Babka

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

La babka (en polonais : baba, babka ) est un gâteau originaire de la Pologne, née à l’époque de la République des Deux Nations.

Elle ressemble au kouglof alsacien sucré, qui est venu de Pologne avec le roi Stanislas Leszczynski , tout comme le baba au rhum.

La recette de la babka est toujours d'actualité en Pologne, comme dans la diaspora polonaise, mais aussi dans le nord de la France où est concentrée une forte communauté d'origine polonaise depuis les années 1920.

Babka

On peut aussi la retrouver dans les territoires de l'actuelle Russie, car il est à noter que le royaume de Pologne allait à une époque de son histoire jusqu'à Kiev.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Le nom de gâteau désigne la forme du gâteau - en forme d'une jupe à plis ronds d'une femme dansante.

Le mot polonais baba désigne la grand-mère (baba, babcia, babka...), en gros cela signifie : le gâteau de grand-mère.

Tradition[modifier | modifier le code]

Adam Setkowicz "Une fille en costume traditionnel. Alléluia!" (la carte postale, les années 30 de XXe siècle, édition. Polonia, Cracovie).

Pendant des siècles, babka, baba était un gâteau de célébration et un symbole de prospérité et de richesse des ménages, car Il fallait jusqu’à 40 jaunes d'œuf pour un seul moule. 

Aujourd’hui la babka est beaucoup plus légère.

Il s'agit d'une brioche à pâte levée, dont l'apparence est caractéristique en raison de son moule, qui lui donne une forme haute et creusée en son milieu. Elle ressemble à une jupe d’une femme.

La babka est toujours sucrée. Selon la recette originale polonaise, la babka n'a pas de remplissage. On peut ajouter des raisins secs (macérés dans un peu de rhum) et la parfumer à la vanille, au chocolat, à l'arak, au citron.

Elle est saupoudrée de sucre en poudre, recouverte d'un glaçage à la vanille ou au chocolat

La baba est habituellement servi le dimanche de Pâques en Pologne.

Elle est servie aussi en Bulgarie, en Macédoine et en Albanie et en Roumanie pour les grandes fêtes (Noël, Pâques, Nouvel An, Pentecôte) .



Recette juive[modifier | modifier le code]

Babka au chocolat garni au streusel.

Le kranz est associée à la tradition juive européenne orientale. Les fruits confits sont remplacés par de la cannelle ou du chocolat et il est généralement garni de streusel.

Un gâteau semblable, le kokosh, est également populaire dans les boulangeries juives. Il contient également du chocolat et de la cannelle, mais il est plus petit et ne contient pas de streusel.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]