Babette Cole

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Babette Cole
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Site web

Babette Cole, née le à Jersey (Royaume-Uni) et morte le dans le Devon, est une écrivaine et illustratrice britannique pour enfants.

Biographie[modifier | modifier le code]

Babette Cole naît à Jersey dans les îles Anglo-Normandes. Elle fréquente le Canterbury College of Art (maintenant l'Université des arts créatifs) et reçoit un baccalauréat spécialisé de première classe[1]. Elle travaille sur des programmes pour enfants tels que Bagpuss, en collaboration avec Oliver Postgate et Peter Firmin, et Jackanory pour la BBC[1].

Durant toute sa carrière, Cole a réalisé plus de 150 albums. Son best-seller, Doctor Dog, a été adapté pour devenir une série de dessins animés pour enfants à succès. Des comédies avec des titres comme Le problème avec ma mère, Princesse Finemouche et Le livre qui pue représentent une grande partie de son œuvre.

Elle passe son temps à écrire, visiter des écoles et voyager. Après une courte maladie, elle meurt le 15 janvier 2017 à l'âge de 67 ans dans le Devon[2].

Œuvres traduites en français[modifier | modifier le code]

  • 1999
    • Poils partout
  • 2000
    • J'ai une peur bleue des animaux
  • 2001
    • Mon amour
    • Les bonnes manières
  • 2002
    • Le livre fou, gluant, puant, poilu
  • 2003

Prix[modifier | modifier le code]

Cole remporte le prix Kurt Maschler pour Drop Dead en 1996, qu'elle a écrit et illustré[3].

Elle est finaliste de la médaille Kate Greenaway, le prix annuel de la Library Association pour l'illustration de livres pour enfants britanniques, pour Princesse Finemouche en 1986 et Prince Gringalet en 1987[4].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Julia Eccleshare, « Babette Cole obituary », The Guardian,‎ (lire en ligne, consulté le )
  2. (en) « Children's author Babette Cole dies aged 66 », sur ITV News (consulté le )
  3. (en) « Kurt Maschler Awards », Book Awards (consulté le )
  4. (en) « Kate Greenaway Medal », sur ccsu.edu (consulté le )

Crédit d'auteurs[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]