Bab Boujloud

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Bab Boujloud
باب بوجلود
Fes Bab Bou Jeloud 2011.jpg
Bab Boujloud
Présentation
Type
Partie de
Construction
XIIe siècle
Patrimonialité
Partie d'un site du patrimoine mondial UNESCO (d)
Patrimoine culturel du Maroc (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Localisation
Pays
Région
Commune
Coordonnées
Localisation sur la carte du Maroc
voir sur la carte du Maroc
Red pog.svg

Bab Boujloud est une des portes de l'ancienne Medina de Fès (Fès el-Bali) et ouvrant sur Fès el-Jdid.

Toponymie[modifier | modifier le code]

L'histoire du nom Bab Boujloud reste peu documentée. Littéralement, le nom peut faire référence à la tradition berbère de "Boujloud" (littéralement, l'homme qui porte la peau, après la fête musulmane du Sacrifice), encore vivace à Imlil, mais cela n'est pas attesté.

Histoire[modifier | modifier le code]

Construite au XIIe siècle, la porte Bab Boujloud faisait initialement partie de la Casbah Boujloud. La porte est constituée de trois portes dont deux plus petites symétriques. La porte est couverte de céramiques bleues, couleur de la ville de Fès à l'extérieur et vertes, couleur de l'Islam côté médina. Elle a été réalisée en bois de cèdre et stucs sculptés qui seront restaurés incessamment. La dernière grande restauration de la porte date de 1912. Aujourd'hui, la ville travaille également à agrandir la place Boujloud.

Position dans la ville[modifier | modifier le code]

La porte se trouve entre le quartier Boujloud où se trouve la Médersa Bou Inania et Fes el-Jdid où se trouve actuellement le Lycee Moulay Idriss 1er et le Jardin Jnan Sbil puis le Palais royal Dar el Makhzen.

Position dans la ville