BaByliss

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

BaByliss SARL
logo de BaByliss

Création 1961
Forme juridique Société à responsabilité limitée
Siège social Montrouge
Drapeau de France France
Direction Ian Nuttall (depuis 2018)
Activité Commerce de gros d'appareils électroménagers
Produits Sèche-cheveux, fers à lisser, rasoirs...
Société mère Conair (en)
Effectif 284 (2017)
SIREN 612 021 923
Site web www.babyliss.fr

Chiffre d'affaires 150 240 600 € (2018)
Résultat net 522 700 € (2018)[1]

BaByliss est une société qui vend des produits tels que des sèche-cheveux, fers à friser ou lisseurs. Elle fait partie du groupe américain Conair (en).

Histoire[modifier | modifier le code]

Création et débuts[modifier | modifier le code]

Tondeuse.

Au début des années soixante, les coiffeurs René Lelièvre et Roger Lemoine inventent dans l’arrière-boutique d'un petit salon de coiffure du quartier de Montmartre le fer à boucler qui a rendu BaByliss célèbre[2]. « Babyliss » est quasiment devenu un nom commun, car certaines personnes appellent le fer à boucler un « babyliss ». Jean-Pierre Felblum, alors l’associé du coiffeur Lelièvre, commercialise son innovation au travers d’un réseau tant professionnel que non-professionnel. D'autres innovations renforcent cette croissance : peignes, bigoudis soufflants, etc[2]..

Les deux « B » majuscules du nom BaByliss pourraient être nés d'un clin d’œil à Brigitte Bardot[3]. Le slogan de la marque est « Nos idées vous embellissent ».

Alors que BaByliss reste le symbole du fer à boucler, la marque a depuis fortement élargi sa gamme de produits. En dehors du soin du cheveu (comprenant aussi les sèche-cheveux), elle est également active dans les domaines de l’épilation, du wellness et des tondeuses à barbe et à cheveux, ces dernières étant commercialisées sous le logo « BaByliss for Men ».

En 1995, BaByliss fut intégrée dans le groupe Conair, également une entreprise familiale[2],[4]

Opérations[modifier | modifier le code]

La plupart des produits sont fabriqués en Chine, le groupe possède une usine en Italie à Chiuduno qui fabrique des sèche-cheveux[5].

L'entrepôt logistique européen du groupe se situe à Iwuy, il s'étale sur 32 000 m2[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. societe.com consulté le 3 novembre 2019
  2. a b et c Emmanuel Poncet, « Babyliss passe sous la coupe d'un américain », Libération,‎ (lire en ligne)
  3. « Babyliss - Les produits de parapharmacie Babyliss en vente chez 1001pharmacies », sur www.1001pharmacies.com (consulté le 26 juillet 2017)
  4. « L'américain Conair rachète Babyliss », sur lesechos.fr, (consulté le 26 juillet 2017)
  5. (en) « Coif*in - Company History », sur coifin.com (consulté le 26 juillet 2017)
  6. Emballages Magazine, « Babyliss double la mise sur Iwuy », sur www.emballagesmagazine.com,

Liens externes[modifier | modifier le code]