Baïla

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Baïla
Baïla
Une végétation luxuriante
Administration
Pays Drapeau du Sénégal Sénégal
Région Ziguinchor
Département Bignona
Arrondissement Sindian
Démographie
Population 1 287 hab. (2002)
Géographie
Coordonnées 12° 53′ 39″ nord, 16° 21′ 08″ ouest
Altitude 26 m
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Sénégal

Voir la carte administrative du Sénégal
City locator 14.svg
Baïla

Géolocalisation sur la carte : Sénégal

Voir la carte topographique du Sénégal
City locator 14.svg
Baïla

Baïla est un village du Sénégal situé en Basse-Casamance, non loin du marigot de Baïla, à environ 45 km de Ziguinchor et à 15 km de Bignona, sur la route nationale N5 qui relie cette ville à Banjul (Gambie). Il fait partie de la communauté rurale de Suelle, dans l'arrondissement de Sindian, le département de Bignona et la région de Ziguinchor.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'essentiel du village a été construit en 1976.

Alors que la précédente édition du boukoutrites d'initiation diola – datait de 1971, c'est 36 ans plus tard que les cérémonies du boukout ont à nouveau eu lieu dans la localité en août 2007[1]. Elles ont réuni des milliers de personnes.

Population[modifier | modifier le code]

Lors du dernier recensement (2002), la localité comptait 1 287 habitants et 179 ménages[2].

La plupart des habitants sont des Diolas, plus précisément des Diolas Fogny, un sous-ensemble de l'ethnie.

Curiosités[modifier | modifier le code]

On peut y voir un gigantesque fromager sacré qui serait âgé de 14 siècles.

Partenariats et jumelages[modifier | modifier le code]

Drapeau de la France Houdan (France) depuis 2002

Personnalités nées à Baïla[modifier | modifier le code]

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Baïla à l'épreuve du boukout 2007 », 27 août 2007 [1]
  2. PEPAM [2]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • M. Diao, « Le projet de mise en valeur de la vallée Baïla en Basse Casamance (Sénégal) » in Enjeux fonciers en Afrique Noire, ORSTOM et Karthala, 1982
  • R. Galaire, Étude hydrogéologique du marigot de Baïla, ORSTOM, Dakar, 1980, 104 p.
  • R. Malou, J. Mudry et J.-L. Saos, « Recharge pluviale de l'aquifère superficiel de la vallée de Baïla (Basse Casamance, Sénégal) » , in Hydrogéologie (Orléans), 1991, no 2, p. 107-116
  • Muriel Scibilia, « Baila », in La Casamance ouvre ses cases. Tourisme au Sénégal, L’Harmattan, 2003, p. 67-72 (ISBN 2-85802-676-9)

Filmographie[modifier | modifier le code]

  • Diola Tigi, moyen-métrage de Fatou Kandé Senghor, 2008, 35 min [3]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :