BT Tower

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
BT Tower
(en) BT TowerVoir et modifier les données sur Wikidata
Image dans Infobox.
La BT Tower depuis Euston Road
Histoire
Ancien(s) nom(s)
Post Office Tower, London Telecom Tower
Architecte
Eric Bedford et G. R. Yeats
Construction
Ouverture
Statut
Achevé
Usage
Télécommunications
Architecture
Style
Patrimonialité
Monument classé de Grade II (d) ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Hauteur
Flèche : 191 m
Toit : 177 m
Étages
34
Nombre dʼascenseurs
2
Administration
Contracteur
Peter Lind & Company (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Occupant
Propriétaire
Localisation
Pays
Ville
Quartier
Coordonnées
Localisation sur la carte d’Angleterre
voir sur la carte d’Angleterre
Red pog.svg
Localisation sur la carte du centre de Londres
voir sur la carte du centre de Londres
Red pog.svg

La BT Tower (anciennement Post Office Tower ou London Telecom Tower) est le onzième plus haut gratte-ciel londonien. Elle se trouve dans le quartier de Fitzrovia, arrondissement de Camden. C'est une tour de télécommunications qui appartient à la société British Telecom.

Histoire[modifier | modifier le code]

La construction de la BT Tower commença en 1961 ; elle fut inaugurée par le premier ministre Harold Wilson le 8 octobre 1965, et fut ouverte au public le 16 mai 1966 par Tony Benn et Billy Butlin.

Jusqu'en 1981, elle fut la tour la plus élevée du Royaume-Uni. L'accès du public à la BT Tower fut interdit cette même année pour des raisons de sécurité, après l'explosion d'une bombe placée dans les toilettes pour hommes par le groupe Angry Brigade le [1],[2].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en-GB) Martin Bright, « Look back in anger », The Guardian,‎ (ISSN 0261-3077, lire en ligne, consulté le )
  2. « Bangor Daily News – Google News Archive Search », sur news.google.com (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]