BCL M-5

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
BCL-M5
image illustrative de l’article BCL M-5
BCL-M5 à la Base centrale logistique (BCL) de Beni Mered (Blida)
Caractéristiques de service
Utilisateurs Drapeau de l'Algérie Algérie
Production
Concepteur Drapeau de l'Algérie BCL
Année de conception 1991
Constructeur BCL
Caractéristiques générales
Équipage 2 + 8
Longueur 6,07 m
Largeur 3,60 m
Hauteur 2,03 m
Masse au combat 14,5 tonnes
Armement
Armement principal mitrailleuse PK de 7,62 mm
Mobilité
Moteur F6L912 KHD Deutz diesel
Puissance 120 ch
Suspension barre de torsion
Vitesse sur route 65 km/h
Puissance massique
Autonomie 600 km

Le BCL-M5 est un véhicule blindé de transport de troupes fabriqué en Algérie par la Base centrale logistique (BCL) de Beni Mered, qui est un établissement public à caractère industriel et commercial relevant du secteur économique (EPIC-BCL) de l’Armée nationale populaire Algérienne[1]. Le BCL-M5 fut conçu en 1991 et entra en service en 1993. Il est baptisé au nom de l'entreprise. Cette même société a apporté des modifications au véhicule Shilka, modernisé et au véhicule Land Rover qui a été équipé d'un Missile antichar[2].

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Le blindé BCL-M5 fut développé par la Base centrale logistique, est un véhicule blindé à six roues, d'une forme et d'un gabarit proches à ceux du BTR russe, il peut être équipé d'un canon de 25 mm.

Le blindage du BCL-M5 est capable de protéger les occupants du véhicule contre des impacts de munitions de calibre 7,62 mm perforantes, tandis-que la face avant peut encaisser des impacts de munitions de calibre 14,5 mm.

Le véhicule possède aussi un plancher « en V », lui offrant un niveau de protection élevé contre les mines et les IED (Engins explosifs improvisés). Il peut supporter le souffle d'une mine de 8 kg, caractéristique qui peut encore être améliorée, au-besoin, par l'emport de modules de blindage supplémentaires.

Il est équipé d'un système de tir de suppression automatique très évolué, même si, étrangement, le système de protection NBC n'existe qu'en option.

Armement[modifier | modifier le code]

Ce transport de troupes peut être équipé d'une importante variété de systèmes d'armements télécommandés et en tourelle.

Généralement, il est associé à une mitrailleuse télécommandée de 7,62 mm, jumelée à un lance-grenades automatique de 40 mm. Il peut cependant accepter d'emporter des systèmes d'arme d'un calibre pouvant atteindre 90 mm.

Utilisateurs[modifier | modifier le code]

Utilisé par l'armée nationale et populaire algérienne pendant la guerre civile qu'a connu ce pays au moment où les grandes puissances occidentales ont suspendu leurs livraisons d'armes.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Une délégation de l’APN visite la Base centrale logistique de Beni Mered (Blida), Algérie Presse Service, publié le 09 juin 2011
  2. DE L’ALN A L’ANP, Par La Rédaction, Source MDN, Mémoria, Publié le 02 juin 2012

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]