Bō-jutsu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bō-jutsu (棒術)
{{#if:
Image illustrative de l'article Bō-jutsu

Domaine armé ()
Pays d’origine Drapeau du Japon Japon
Sport olympique non
 Ne doit pas être confondu avec Jō-jutsu.

Le bō-jutsu (棒術?) est un art martial japonais qui enseigne le maniement du bâton long () par opposition au jō-jutsu qui est, quant à lui, la technique du bâton court. Le bō-jutsu est étudié séparément ou bien en complément des disciplines à mains nues Karaté ou Aïkido, ou comme partie intégrante d'un système d'armes kobudo ou kendo.

Le maniement du bō est semblable à celui du bâton long utilisé au Moyen Âge en Europe par les paysans. Le bâton le plus utilisé était le Rokushaku-bo[1]. Au Japon, on le pratique sans protection particulière, mais les "assauts libres" sont généralement absents.

L'entraînement est basé sur l'apprentissage des Kata, séquences de combats codifiées contre un ou plusieurs adversaires, d'abord seul, puis avec des partenaires.

Les moines guerriers du XVIe siècle en firent leur discipline de prédilection.

À l'époque des Tokugawa (1603-1838), le bō en bois fut utilisé par la police shogunale pour affronter les brigands armés de sabres.

Masakatsu Bo Jutsu[modifier | modifier le code]

École de bâton créée par O Sensei Morihei Ueshiba, fondateur aussi de l'Aikido.

Différents styles[modifier | modifier le code]

Il existe différents styles de bō-jutsu. Entre autres, on peut différencier les styles utilisant les coulissés du bâton (influencés par le yari, la lance ?) de ceux du kobudo d'Okinawa, préférant souvent tenir l'arme aux premiers et deuxièmes tiers de l'arme pour frapper des deux bouts.

Figures du Bō-jutsu[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Roland Habersetzer, Encyclopédie des Arts martiaux de l’Extrême-Orient, Amphora, 1023 p. (ISBN 978-2-85-180-904-9), p. 70

Lien externe[modifier | modifier le code]