Bēl

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la mythologie image illustrant le Proche-Orient ancien
Cet article est une ébauche concernant la mythologie et le Proche-Orient ancien.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bel (homonymie) et Bélus.
Temple de Bēl à Palmyre en Syrie

Bēl (transcrit en grec : Βελος, en latin : Belus) est un mot akkadien signifiant « maître » ou « seigneur ». C'est plus un titre qu'un nom authentique, repris pour citer de nombreuses divinités babyloniennes et assyriennes.

Le féminin de Bēl est Bēlit, signifiant Dame, Maîtresse, Reine. Linguistiquement Bēl est une forme orientale de la forme Baal, qui reprend l'essentiel de son sens.

Bēl est progressivement devenu le titre personnel du dieu Babylonien Marduk. De même, Bēlit renvoie à la femme de Marduk, Zarpanitu. Certains personnages féminins, tel que la mère de Marduk, appelée Ninhursag, Ningal ou Ninmah, étaient couramment appelés Bēlit-ili (Dame des Dieux) en Akkadien.

Les grecs reprirent un temps cette particule, appelant alors leur principal dieu Zeus : Belos (Ζευς Βελος).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :