Bête à bon Dieu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie. Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.

Sur les autres projets Wikimedia :

Zoologie[modifier | modifier le code]

La bête à bon Dieu est le nom vernaculaire donné à la coccinelle, un insecte tacheté de l'ordre des coléoptères.

Selon une légende, au Moyen Âge, un homme accusé d'un crime qu'il n'avait pas commis devait être décapité. Mais lorsqu'il posa la tête sur le billot, une coccinelle se posa sur son cou. Le bourreau tenta de l'éloigner mais elle revint systématiquement à sa place. C'est alors que le roi Robert II le Pieux y vit une intervention divine et gracia l'homme, d'où la naissance légendaire de l'expression « beste de bon Dieu » considérée comme un porte-bonheur qu'il ne fallait pas écraser. Le vrai meurtrier aurait été finalement retrouvé quelques jours plus tard[1].

En réalité, ce nom vient probablement du fait que la coccinelle et ses larves sont des agents de lutte biologique contre les pucerons, psylles, cochenilles, voire les acariens phytophages qu'elles consomment avec voracité, ce qui débarrasse les jardins et les champs de ces nuisibles[2].

Dans certaines autres langues, le nom commun de la coccinelle est également d'origine religieuse, plus spécifiquement en référence à la Vierge Marie. C'est le cas en anglais (ladybird ou ladybug, à l'origine Our Lady's bird, oiseau de Notre-Dame); en espagnol (mariquita, petite Marie); et en allemand (Marienkäfer, coléoptère de Marie). Cette association proviendrait des sept points sur le carapace de certaines espèces, reliés aux sept joies et aux sept douleurs de Marie.

Références culturelles[modifier | modifier le code]

  • Bête à bon dieu est un roman de James Sallis paru en 2005
  • Bête à bon dieu est un poème du recueil Les Innocentines, écrit par René de Obaldia en 1993[3]
  • La Bête à bon dieu est un livre de Pascal Jardin paru en 1980
  • La Bête a bon dieu est un titre de l'album de chansons pour enfants Cache-cache, du chanteur Henri Dès, paru en 1999

On retrouve aussi la référence à la bête à bon Dieu dans la comptine Coccinelle, demoiselle.

Divers[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Interactions insectes-plantes, éditions Quae, , p. 368
  2. Renaud Paulian, Les coléoptères à la conquête de la terre, Société Nouvelle des Éditions Boubée, , p. 136
  3. http://books.google.fr/books?id=pMVkyVy5z4MC&pg=PT80