Bêta-lactame

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
noyau bêta-lactame

Un noyau bêta-lactame est un lactame contenant trois atomes de carbone et un d'azote dans son cycle. Le cycle bêta-lactame appartient à divers antibiotiques, tels la pénicilline. Ces antibiotiques sont appelés pour cela antibiotiques bêta-lactamine. Ces antibiotiques agissent par inhibition de la synthèse de la paroi cellulaire de la bactérie. Ceci a un effet létal sur les bactéries, en particulier celles qui sont Gram-positif. Les bactéries peuvent devenir résistantes aux antibiotiques bêta-lactame par l'expression d'une bêta-lactamase.

De par son mode d'action, cet antibiotique n'est pas efficace contre les bactéries intracellulaires.

structure de la penicilline G

Synthèse[modifier | modifier le code]

Il est possible de synthétiser des bêta-lactames par réaction de cycloaddition [2+2] entre une imine et un cétène.

Les premiers bêta-lactames synthétiques furent préparés par Hermann Staudinger en 1907 par réaction de la base de Schiff (imine) formée par réaction entre l'aniline et le benzaldéhyde, et le diphénylcétène[1],[2] :

StaudingerLactam.svg

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Tidwell, Thomas T., « Hugo (Ugo) Schiff, Schiff Bases, and a Century of β-Lactam Synthesis », Angewandte Chemie International Edition, vol. 47,‎ 2008, p. 1016 (DOI 10.1002/anie.200702965)
  2. H. Staudinger, Justus Liebigs Ann. Chem. 1907, 356, 51 – 123.