Béton de granulats légers

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le béton de granulats légers est un béton léger contenant un pourcentage volumique important de granulats légers induisant une masse volumique inférieure à celle d'un béton normal[1]. La masse volumique de ce type de béton est comprises entre 800 – 2100 kg/m3[2].

Composition[modifier | modifier le code]

Les bétons de granulats légers sont fabriqués avec des granulats à faible masse volumique tel que l’argile expansée, le schiste expansé, le laitier expansé, la pierre ponce, le polystyrène expansé, le liège ou la vermiculite.

Contraintes[modifier | modifier le code]

La présence de granulats légers dans le béton pose quelques contraintes lors de sa fabrication, son transport, sa mise en place et sa mise en œuvre :

  • vue leur fragilité mécanique, les granulats peuvent être cassés lors de leur malaxage ce qui pourrait augmenter leur masse volumique ;
  • vue leur légèreté, les granulats peuvent se séparer du béton par flottaison ;
  • vue la capacité élevée d’absorption d’eau de la majorité des granulats légers, cette absorption peut induire une augmentation de leur masse volumique et un déséquilibre entre la quantité d'eau ajoutée et celle vraiment utilisée par le ciment pour le durcissement du béton.

Propriétés[modifier | modifier le code]

En comparaison avec le béton normal et en plus d'une masse volumique plus faible, le béton de granulats légers :

Utilisations[modifier | modifier le code]

Les bétons de granulats légers sont utilisés pour alléger des structures tels que les tabliers de pont [4], pour réparer des murs ou pour isoler thermiquement des bâtiments.

Références[modifier | modifier le code]

  1. NF EN ISO 9229 Septembre 2007, Isolation thermique - Vocabulaire
  2. NF EN 206 Novembre 2014, Béton - Spécification, performances, production et conformité
  3. Georges Dreux, Jean Festa, Nouveau guide du béton et de ses constituants, Eyrolles, 1998 (8e édition)
  4. Jean-Michel Torrenti, Béton, Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 10 juin 2017. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/beton/