Bélarga

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Bélarga
Bélarga
Blason de Bélarga
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Occitanie
Département Hérault
Arrondissement Lodève
Intercommunalité Communauté de communes Vallée de l'Hérault
Maire
Mandat
José Martinez
2014-2020
Code postal 34230
Code commune 34029
Démographie
Gentilé Bélarganais
Population
municipale
632 hab. (2017 en augmentation de 39,82 % par rapport à 2012)
Densité 153 hab./km2
Géographie
Coordonnées 43° 33′ 12″ nord, 3° 29′ 15″ est
Altitude 27 m
Min. 17 m
Max. 84 m
Superficie 4,13 km2
Élections
Départementales Canton de Gignac
Législatives Quatrième circonscription
Localisation
Géolocalisation sur la carte : région Occitanie
Voir sur la carte administrative de région Occitanie
City locator 14.svg
Bélarga
Géolocalisation sur la carte : Hérault
Voir sur la carte topographique de l'Hérault
City locator 14.svg
Bélarga
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Bélarga
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Bélarga

Bélarga est une commune française située dans le département de l'Hérault, en région Occitanie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Carte.
Plan cadastral de la section du Village, 1825.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Bélarga
Tressan Puilacher
Paulhan Bélarga Plaissan
Campagnan Saint-Pargoire

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2001 2008 Françoise Martin PCF Maire
mars 2008 En cours Jean-Claude Marc PS Agent technique - Maire
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[1]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[2].

En 2017, la commune comptait 632 habitants[Note 1], en augmentation de 39,82 % par rapport à 2012 (Hérault : +6,24 %, France hors Mayotte : +2,36 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
256263279273369330341331341
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
331375392374362286326295328
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
336340373321316288295296254
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2016
250247228245241258397451586
2017 - - - - - - - -
632--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[3] puis Insee à partir de 2006[4].)
Histogramme de l'évolution démographique

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason ville fr Bélarga (Hérault).svg

Les armoiries de Bélarga se blasonnent ainsi :

D'hermine, au sautoir losangé d'argent et d'azur.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2020, millésimée 2017, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2019, date de référence statistique : 1er janvier 2017.

Références[modifier | modifier le code]


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Mission Archives 34, Archives contemporaines de Bélarga : répertoire numérique détaillé, Montpellier, Mission Archives 34, , 15 p.
  • Mireille Brunet, « Un dossier sur l'éolienne de Bélarga (canton de Gignac) », Bulletin du Groupe de recherches et d'études du Clermontais, nos 70-72,‎
  • « Mémoire concernant l'église de Bélarga dédiée à saint Étienne premier martyr, L.J.C. », Études héraultaises, Montpellier, Association Études sur l'Hérault, no 43,‎ , p. 227-228
  • Pierre David et Jean-Claude Richard Ralite, « La vente des terres et seigneuries de Lavagnac, Saint-Pons-de-Mauchiens, Bélarga, Plaissan et Roquemengarde en 1781 », Cahiers d'arts et traditions rurales, nos 8-9,‎ 1995-1996, p. 148-169
  • Philippe Huppe et Jean-Denis Bergasse, Histoire d'Adissan et de la vicomté de Plaissan des origines à la fin du XIXe siècle : la moyenne Vallée de l'Hérault, Cholet, Ed. Pays et terroirs, , 250 p.
  • H. Bellugou, La Révolution dans le canton de Saint-Pargoire (Hérault), 1789-1800, Montpellier, , 404 p.

Fonds d'archives[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :