Béclométasone

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Béclométasone
Image illustrative de l’article Béclométasone
Identification
No CAS 4419-39-0
No ECHA 100.024.442
No CE 224-585-9
Code ATC A07EA07, D07AC15, R01AD01, R03BA01
SMILES
InChI
Propriétés chimiques
Formule brute C22H29ClO5  [Isomères]
Masse molaire[1] 408,916 ± 0,023 g/mol
C 64,62 %, H 7,15 %, Cl 8,67 %, O 19,56 %,

Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

La béclométasone est un glucocorticoïde.

On l'utilise :

  • comme corticostéroïde à inhaler dans les BPCO et l'asthme.
  • dans des préparations contre la rhinite allergique
  • en tant que comprimés gastro-résistants à avaler dans le traitement de la rectocolite hémorragique active, sous le nom de Clipper 5 mg au Royaume-Uni, en Belgique et en Espagne.

Béclométasone (dipropionate)
Noms commerciaux
  • ASMABEC CLICKHALER (France),
  • BECeco Easyhaler (Suisse),
  • Becloforte (Suisse),
  • BECLOJET (France),
  • BECLOMETASONE IVAX EASI BREATHE (France),
  • BECLOMETASONE MERCK (France),
  • Beclometatop (Belgique, rhinite allergique),
  • Beclonarin (Suisse),
  • BECLONE (France),
  • Beclophar (Belgique, asthme),
  • BECLO-RHINO (France),
  • Becodisk 200/forte 400 (Suisse),
  • Beconase (France, Suisse),
  • Beconase aqua (Belgique, rhinite allergique),
  • Beconasol Microdoseur (Suisse),
  • BECOTIDE (France),
  • BEMEDREX EASYHALER (France),
  • MIFLASONE (France),
  • NEXXAIR (France),
  • PROLAIR AUTOHALER (France),
  • Qvar (Belgique, France, asthme),
  • (Suisse),
  • (Suisse),
  • (France),
  • (Belgique, Canada)
Classe Glucocorticoïde
Autres informations Sous classe :


Posologie (adulte)[modifier | modifier le code]

  • 200 μg à 1 mg par jour en 2 prises
  • 5 mg par jour pour la rectocolite hémorragique

Divers[modifier | modifier le code]

La béclométasone fait partie de la liste des médicaments essentiels de l'Organisation mondiale de la santé (liste mise à jour en avril 2013)[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  2. WHO Model List of Essential Medicines, 18th list, avril 2013