Béatrice de Montferrat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Béatrice de Montferrat
Biographie
Naissance
Décès
Avant Voir et modifier les données sur Wikidata
Famille
Père
Mère
Berta di Clavesana (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Conjoint
Enfants
Guigues VII de Viennois
Jean de Bourgogne (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Béatrice ou Béatrix de Montferrat (1204/1210-1256) est une aristocrate, épouse d'André Dauphin de Bourgogne, connu sous le nom de Guigues VI de Viennois, comte d'Albon et du Viennois (1228-237).

Biographie[modifier | modifier le code]

Béatrice ou Béatrix de Montferrat semble être née entre 1204 et 1210, selon le site de généalogie Foundation for Medieval Genealogy-Medieval Lands[1]. Elle est la fille de Guillaume VI, marquis de Montferrat, et de Berte de Clavesana[1].

Elle est mariée avec André Dauphin[2]

De son mariage avec André Dauphin, dont elle était la troisième épouse, sont nés deux enfants :

  • Guigues VII (1225-1269), dauphin de Viennois ;
  • Jean (1227-1239).

Béatrice de Montferrat fonde notamment, en 1234[3], la Chartreuse de Prémol, monastère de l'ordre des Chartreux sur le lieu-dit de Prémol, à Vaulnaveys-le-Haut.

La date de sa mort n'est pas connue. Foundation for Medieval Genealogy-Medieval Lands indique que Béatrice est citée décédée après le testament de son époux du [2]. D'après l'acte du Regeste dauphinois, il s'agirait plutôt du [4], soit une dizaine de jours avant le décès de ce dernier. Sur la notice dédiée à sa personne est indiquée pour date de décès le mois de mars 1276, citée sans référence d'acte associé ce qui constitue, vraisemblablement, une erreur de retranscription de l'acte de 1236 précité[1]. Le Regeste dauphinois indique quant à lui un 7 avril, selon le nécrologe du Prieuré de Saint-Robert, mais après 1255[5], inséré dans les actes de 1256.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c (en) Charles Cawley, « Béatrice de Montferrat », sur Foundation for Medieval Genealogy-Medieval Lands
  2. a et b (en) « André de Bourgogne », sur sur fmg.ac/MedLands (Foundation for Medieval Genealogy) (consulté en mars 2020).
  3. Thérèse Sclafert, Le Haut-Dauphiné au Moyen Age (Thèse pour le doctorat ès lettres), Paris, Société anonyme du Recueil Sirey, , 765 p. (lire en ligne), pp. 33-35
  4. Ulysse Chevalier (acte 7496), Regeste dauphinois, ou Répertoire chronologique et analytique des documents imprimés et manuscrits relatifs à l'histoire du Dauphiné, des origines chrétiennes à l'année 1349 (T1, fascicules 1-3), vol. 1, Valence, Imp. valentinoise, (lire en ligne), p. 285
  5. Ulysse Chevalier (acte 9221), Regeste dauphinois, ou Répertoire chronologique et analytique des documents imprimés et manuscrits relatifs à l'histoire du Dauphiné, des origines chrétiennes à l'année 1349. Tome 2,Fascicules 4-6, Valence, Imp. valentinoise, (lire en ligne), p. 578.