Béatrice Santais

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Béatrice Santais
Béatrice Santais à Montmélian en 2012.
Béatrice Santais à Montmélian en 2012.
Fonctions
Députée de la Savoie
Élue dans la 3e circonscription

(5 ans)
Élection 17 juin 2012
Prédécesseur Michel Bouvard
Successeur Émilie Bonnivard
Maire de Montmélian
Présidente de la CC Cœur de Savoie
En fonction depuis le
(9 ans, 3 mois et 5 jours)
Élection 16 mars 2008
Prédécesseur Roger Rinchet
Conseillère générale de la Savoie
Élue dans le canton de Montmélian

(8 ans, 2 mois et 18 jours)
Prédécesseur Pierre Magnin
Successeur Grégory Masin
Biographie
Date de naissance (52 ans)
Lieu de naissance Montmélian (Savoie)
Nationalité Française
Parti politique PS
Diplômé de Université Grenoble-II
Profession Cadre territorial

Béatrice Santais, née le à Montmélian (Savoie), est une femme politique française. Elle est la fille de l'ancien homme politique, qui fut notamment député, sénateur, et maire de Montmélian, Roger Rinchet.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après des études de droit public à l'Université Pierre Mendès France de Grenoble, elle occupe le poste de directeur des finances de la ville d'Annemasse, puis de directeur des marchés publics de la ville de Chambéry. Elle est élue au Conseil général de la Savoie en 2004 et est réélue en 2011. Au sein de l'assemblée départementale, elle est membre de la commission permanente et vice-présidente de la commission des finances. Elle quitte son siège en juin 2012 à la suite de son élection aux législatives.

Élue conseillère municipale de Montmélian en 2001, elle est élue maire en 2008, où elle succède à son père, Roger Rinchet, qui dirigeait la commune depuis 1973. Béatrice Santais est également présidente du parc d'activités d'Alpespace, qui regroupe près de 2000 emplois, depuis 2008, et elle est présidente de la Communauté de communes Cœur de Savoie, regroupant les anciens cantons de Montmélian, La Rochette, Saint-Pierre d'Albigny, et Chamoux-sur-Gelon.

Elle est élue députée lors des législatives de 2012 dans la 3e circonscription de la Savoie, regroupant les anciens cantons de La Ravoire, Montmélian, La Rochette, Chamoux-sur-Gelon, Aiguebelle, La Chambre, Saint-Jean-de-Maurienne, Saint-Michel-de-Maurienne, Modane, et Lanslebourg. Son suppléant est François Chemin, conseiller régional de Rhône-Alpes et maire de Fourneaux.

À l'Assemblée nationale, elle est membre de la Commission des Affaires Economiques, et elle est investie, tant au niveau local qu'au niveau national, dans les énergies renouvelables.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]