Béatrice Commengé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Béatrice Commengé
Description de cette image, également commentée ci-après
Béatrice Commengé
Naissance
Alger
Activité principale
romancière, traductrice
Distinctions
Auteur
Langue d’écriture français

Béatrice Commengé est une romancière et traductrice française née à Alger en 1949.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après un doctorat sur Virginia Woolf, elle se lance dans une maîtrise de Danse qui se conclura par la publication de son essai : La Danse de Nietzsche.

Son premier roman, La Nuit est en avance d'un jour, est publié en 1985 aux Éditions Orban.
Elle a traduit l’intégralité du Journal Non Expurgé d'Anaïs Nin.

Grande voyageuse, elle a contribué à de nombreuses revues littéraires comme L'Infini, Les moments littéraires, Les Cahiers de l'Herne, L'Atelier du Roman, à la Revue des ressources sur internet ou au magazine Grands Reportages.

Béatrice Commengé a obtenu en 2001 le prix François-Victor-Noury pour l'ensemble de ses travaux, le Prix Cazes en 2004 pour son livre Et il ne pleut jamais, naturellement qui fut également sélectionné pour les prix Femina et Wepler.

Œuvres[modifier | modifier le code]

- Prix Max-Barthou de l’Académie française
  • Le Ciel du voyageur, Gallimard, 1989
  • Henry Miller, ange, clown, voyou, Plon, 1991
  • Alexandrines, La Table Ronde, 1995
  • L'Homme immobile, Gallimard, 1998
  • Et il ne pleut jamais, naturellement, Gallimard, 2003
  • En face du jardin - Six jours dans la vie de Rainer Maria Rilke, Flammarion, 2007
  • Voyager vers des noms magnifiques, éditions Finitude, 2009
  • L'Occasion fugitive, Léo Scheer, 2011
  • Flâneries anachroniques, éditions Finitude, 2012
  • Le Paris de Modiano, éditions Alexandrines, 2015
  • Une vie de paysages, éditions Verdier, 2016
  • Alger, rue des Bananiers, éditions Verdier, 2020

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]