Béat Louis de Muralt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Muralt.
Béat Louis de Muralt
Biographie
Naissance
Décès
Formation
Activité

Béat Louis de Muralt, né le à Berne et mort le à Colombier, est un homme de lettres piétiste.

Biographie[modifier | modifier le code]

Muralt s’est fait connaître par quelques ouvrages, tels que :

  1. Lettres sur les Anglais et les Français, 1725 ;
  2. Lettres sur les voyages et sur l’esprit-fort, 1728 ;
  3. l’Instinct divin recommandé aux hommes, 1727 ;
  4. Lettres fanatiques, 1739 ;
  5. Fables nouvelles, 1753 (posthume).

Muralt ne fut guère connu en France que par les Lettres sur les Anglais et les Français de 1725, livre qui eut son heure de réputation. Ce petit recueil de douze lettres (six sur l’Angleterre et autant sur la France) renferme des portraits piquants, des peintures vives et très suffisamment colorées pour l’époque, un jugement solide, un esprit un peu âpre, rempli de charme, de l’humour à l’anglaise ou à l’allemande. Ce petit livre, qui mélange netteté française et profondeur germanique marque une date dans l’histoire du cosmopolitisme et de l’esprit cosmopolite en France. Son recueil, qui fut traduit en anglais, constitue l’une des premières manifestations de la curiosité qui s’éveille au commencement du XVIIIe siècle pour les choses étrangères, notamment anglaises : curiosité plus éveillée et surtout plus informée qu’on ne l’a généralement supposé.

Sainte-Beuve a dit de lui :

« Maintenant que l’on réimprime tout, on devrait bien réimprimer les lettres de M. de Muralt : elles le méritent. Il a dit le premier bien des choses que l’on a répétées depuis avec moins de netteté et de franchise. »

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Le Manoir du Pontet à Colombier Nouvelle Revue Neuchâteloise 19 (76) 2002.
  • Rudolf Dellsperger, Béat de Muralt au Pontet In: Nouvelle Revue Neuchâteloise 19 (76) 2002, 17-26.

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]