Béa (pomme de terre)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

'Béa'
Type consommation
Obtenteur ZPC
Pays Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
Année 1954
Origine génétique 'Ari' × 'Belka'
Maturité mi-précoce
Groupe culinaire B

La 'Béa' est une variété de pomme de terre d'origine néerlandaise créée par le semencier ZPC (actuellement HZPC Holland BV) en 1954. Elle est inscrite depuis 1954 aux catalogues officiels français et néerlandais[1].

Ce cultivar a été utilisé pour créer de nombreuses nouvelles variétés, parmi lesquelles 'Spunta', issue en 1968 d'un croisement, 'Béa' × 'USDA 96-56', qui est largement cultivée dans le monde, et qui est notamment la première variété employée en France pour la production de plants certifiés.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Les tubercules, de taille assez grosse, ont une forme oblongue régulière, aux yeux très superficiels, à chair jaune et à peau rugueuse de couleur jaune pâle. Le taux de matière sèche est relativement faible[2].

La plante est assez sensible au mildiou et au virus de l'enroulement ainsi qu'au virus X, mais n'est pas attaquée par la galle verruqueuse et est assez peu sensible à la gale commune. Son rendement est relativement élevé.

Sur le plan culinaire elle est classée dans le groupe B. C'est une pomme de terre à chair assez fine, un peu farineuse, se délitant peu à la cuisson, à réserver plutôt pour les pommes rissolées, en robe des champs et pommes vapeur.

Appellation protégée[modifier | modifier le code]

La 'Béa' est l'unique variété imposée par le cahier des charges de l'appellation d'origine protégée « Béa du Roussillon », pomme de terre de primeur produite dans 22 communes du département des Pyrénées-Orientales (France)[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]