Azuré de la sarriette

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Pseudophilotes baton

L’Azuré de la sarriette ou Azuré du thym (Pseudophilotes baton) est un insecte lépidoptère de la famille des Lycaenidae, de la sous-famille des Polyommatinae et du genre Pseudophilotes.

Dénominations[modifier | modifier le code]

Pseudophilotes baton (Johann Andreas Benignus Bergsträsser, 1779)

Synonymes : Papilio baton (Bergsträsser, 1779)[1].

Noms vernaculaires[modifier | modifier le code]

L’Azuré de la sarriette ou Azuré du thym se nomme en anglais Baton Blue, en allemand Graublaue Bläuling et en espagnol Modraszek baton.

Sous-espèces[modifier | modifier le code]

  • Pseudophilotes baton baton présent en Europe du sud et du centre et Sibérie.
  • Pseudophilotes baton jacuticus Korshunov et Viidalep, 1980, présent en Yakoutie[1].

Description[modifier | modifier le code]

C'est un petit papillon qui présente un dimorphisme sexuel : le dessus du mâle est bleu avec des nervures et une fine bordure foncée et une frange en damiers blancs. La femelle a un dessus beaucoup plus foncé, gris bleu ardoise.

Le revers est beige (plus foncé chez la femelle) un peu suffusé de bleu et orné de lignes de petits points noirs. L'aile postérieure présente de plus une ligne submarginale de points orange[2].

Espèce proche[modifier | modifier le code]

Les autres Pseudophilotes n'ont pas la même aire de répartition.

Biologie[modifier | modifier le code]

Période de vol et hivernation[modifier | modifier le code]

Il vole en deux générations, d'avril à septembre mais en une seule quand il réside en altitude.

Les chenilles sont soignées par les fourmis Lasius alienus et Myrmica scabrinodis.

Il hiverne au stade nymphal[2].

Plantes hôtes[modifier | modifier le code]

Ses plantes hôtes sont divers Thymus et Lavendula dont Thymus vulgaris, Thymus serpyllum, Lavandula latifolia, Satureja montana, Mentha suaveolens[2].

Écologie et distribution[modifier | modifier le code]

Il est présent dans deux isolats, l'un dans le sud et le centre de l'Europe, l'autre en Sibérie[1].

L’Azuré de la sarriette est présent dans une majorité des départements de France métropolitaine, excepté dans le Nord, la Normandie et quelques départements comme l'Alsace et les Landes[3].

Biotope[modifier | modifier le code]

Son habitat est constitué de rocailles fleuries jusqu'à 2 100 m d'altitude.

Protection[modifier | modifier le code]

L'Azuré de la sarriette est protégé dans la région Île-de-France par l'arrêté du [4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Tom Tolman et Richard Lewington, Guide des papillons d'Europe et d'Afrique du Nord, Delachaux et Niestlé, (ISBN 978-2-603-01649-7)