Azorubine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Azorubine
Azorubine
Identification
Nom UICPA 4-hydroxy-3-[(4-sulfonatonaphtyl)azo]naphtalènesulfonate de disodium
Synonymes

C.I. Acid Red 14
CI 14720

No CAS 3567-69-9
No EINECS 222-657-4
No RTECS QK1925000
PubChem 63213946321394
No E E122
SMILES
InChI
Propriétés chimiques
Formule brute C20H12N2Na2O7S2  [Isomères]
Masse molaire[1] 502,428 ± 0,029 g/mol
C 47,81 %, H 2,41 %, N 5,58 %, Na 9,15 %, O 22,29 %, S 12,76 %,
Précautions
SGH[3]
SGH07 : Toxique, irritant, sensibilisant, narcotique
H315, H319, H335, P261, P305+P351+P338,
Directive 67/548/EEC[3]
Irritant
Xi



Classification du CIRC
Groupe 3 : Inclassable quant à sa cancérogénicité pour l'Homme[2]
Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

L'azorubine ou carmoisine est un colorant alimentaire rouge identifié sous le numéro E122. Ce composé azoté est un sel disodique de l'acide hydroxy-1 (sulfo-4 naphtylazo)-2 naphtalènesulfonique-4.

Caractéristique[modifier | modifier le code]

L'azorubine est un colorant azoïque c'est-à-dire une matière colorante organique formée d'un composé qui résulte de la substitution d'un atome d'hydrogène du naphtalène par un radical azoté . Il est aussi référencé comme le « rouge 14720 ». Il fait partie des ingrédients de certains médicaments. Il est aussi utilisé dans de nombreux produits sucrés, desserts, pâtisseries, glaces, conserves de fruits, potages et boissons[4].

Le colorant E122 induit un risque d'allergie chez les personnes qui sont intolérantes aux salicylates (aspirine, baies, fruits)[5].

La carmoisine E122 est utilisée dans les produits sucrés, plus particulièrement dans les sirops de fruits, limonades ou conserves de fruits rouges. C'est ce colorant qui notamment confère la couleur rouge des boissons spiritueuses telles que les Americano, Bitter,... Les personnes souhaitant éviter absolument cet additif (ou tout colorant pétrochimique en général) doivent savoir que les spiritueux ne sont pas contraints d'étiqueter les additifs ajoutés (dérogation légale)[6]. La carmoisine est classée par le CIRC en catégorie 3 c'est à dire inclassable du point de vue de la cancérogénicité pour l'homme[7].

Notes et références[modifier | modifier le code]