Ayoub El Kaabi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Ayoub El Kaabi
Image illustrative de l’article Ayoub El Kaabi
Ayoub El Kaabi en Coupe du monde 2018.
Situation actuelle
Équipe Hatayspor
Numéro 25
Biographie
Nationalité Marocain
Naissance (29 ans)
Casablanca (Maroc)
Taille 1,82 m (6 0)
Période pro. 2016 -
Poste Attaquant pointe
Pied fort Gauche
Parcours junior
Années Club
2009-2011 CH Khadija
2011-2014 IT Lalla Meryem
2014-2016 Racing AC
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2016-2017 Racing AC018 0(25)
2017-2018 RS Berkane038 0(23)
2018-2020 Hebei CFFC028 0(9)
2019-2020 Wydad AC014 0(9)
2020-2021 Wydad AC043 0(26)
2021- Hatayspor034 0(18)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2018-2021 Maroc A'013 (12)
2018- Maroc023 0(8)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour : 16 Novembre 2021

Ayoub El Kaabi (en arabe : أيوب الكعبي), né le 26 juin 1993 à Casablanca, est un footballeur international marocain, évoluant au poste d'attaquant à Hatayspor[1].

Considéré comme l'un des meilleurs joueurs du championnat marocain lors des saisons 2016-2017 et 2017-18[2], il est le meilleur buteur de l'histoire du Championnat d'Afrique des nations avec douze buts inscrits lors des éditions 2018[3] et 2020, ses grandes prestations et buts ont permis à la sélection marocaine locale de remporter cette coupe pour la première fois[4]. Il prend également part à la Coupe du monde 2018 et la Coupe d'Afrique 2021.

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance et jeunesse pauvre (1993-2014)[modifier | modifier le code]

Ayoub El Kaabi est né et a grandi dans un milieu défavorisé à Casablanca et précisément dans le quartier populaire de Derb Milla. Sa famille est originaire de Zagora au sud du Maroc, déménagera très tôt à la région de Mediouna près de Casablanca[5]. Comme tous les jeunes de la ville, El Kaabi s'est intéressé au ballon rond dès son jeune âge. La famille El Kaabi a connu des périodes difficiles dans les années 1990. En conséquence, Ayoub El Kaabi a du alors s'y faire dans un bidonville avec sa famille[6]. Afin de subvenir à ses besoins et d'aider sa famille, El Kaabi quitte l'école à 15 ans et rejoint un atelier du quartier Mediouna[7] en tant qu'apprenti menuisier. Dans son temps libre, El Kaabi jouait au football avec ses amis du quartier[8]. Son entourage s'apercevant de son talent inédit, ils n'ont pas hésité à conseiller Ayoub El Kaabi d'intégrer un club du quartier Hay Khadija. Après avoir évolué seulement quelques mois dans ce club, les scouts du Racing de Casablanca l'ont détecté très vite et remarqué les qualités techniques et physiques que possède le jeune menuisier casablancais[9]. Ayoub El Kaabi décide donc d'abandonner le métier de menuisier pour se consacrer au football et signa son premier contrat professionnel à l'âge de 21 ans avec le Racing Club de Casablanca en 2014.

Dans une interview accordée aux médias marocains en 2018:« Je suis né dans une famille modeste. Pour subvenir à mes besoins, il a fallu que j’apprenne un métier. C’est ainsi que je me suis lancé dans la menuiserie »[10].

Carrière en club[modifier | modifier le code]

Racing de Casablanca (2014-2017)[modifier | modifier le code]

Ayoub El Kaabi commence sa carrière professionnelle à l'âge de 21 ans avec l'équipe réserve du Racing de Casablanca et il fut par la suite prêté à deux reprises aux clubs casablancais de divisions inférieures (Club Chaâb de Casablanca) et (Ettifaq Lalla Meriem). À la suite du succès de ses deux prêts, Ayoub El Kaabi regagne lors de la saison de 2015 le RAC, le club cher au Mohammed Rizquallah Mendoza. Ayant joué dans un premier temps en tant qu'arrière gauche, on a remarqué qu'Ayoub El Kaabi marquait beaucoup de buts et avait un taux de réussite élevé dans la surface de réparation, c'est ainsi que son coach Abdelhak Mendoza décide de lui faire changer de poste pour évoluer en tant qu'attaquant de pointe.

Lors de la saison 2016/2017, Ayoub El Kaabi disputera 33 matchs dans toutes compétitions confondues en inscrivant vingt-cinq buts, faisant de lui le meilleur buteur de deuxième division marocaine. Ses performances permettent au club de terminer deuxième du championnat et d'accéder à la Botola Pro après 15 ans d'absence de première division du club casablancais[11].

RS Berkane (2017-2018)[modifier | modifier le code]

Ses performances suscitent l'intérêt de grands clubs marocains et c'est le club de Botola, la RS de Berkane qui réussit lui faire parapher un contrat de quatre années (jusqu'en juin 2021)[12]. Avec ce club, il enchaîne les matchs et les buts et atteint les demi-finales de la coupe du trône 2017. Lors de la même saison 2017-2018, il confirme son talent davantage et ses performances lors du CHAN 2018 et en championnat ont attisé la convoitise de plusieurs clubs européens.

Départ en Chine (2018-2020)[modifier | modifier le code]

Le 11 juillet 2018, Ayoub El Kaabi signe un contrat de deux saisons et demi avec le club du Hebei China Fortune pour un montant de 6 millions d'euros[13],[14]. Le club chinois avait tenté quelques jours plus tôt de recruter également Walid Azaro mais ce dernier avait refusé[15]. Il retrouvera dans ce club plusieurs stars du football comme Gervinho, Javier Mascherano ou encore Ezequiel Lavezzi. À l'occasion de son premier match de championnat le 28 juillet 2018 face au Guangzhou R&F, il délivre une passe décisive à Dong Xuesheng pour le premier but à la 45e minute (match nul, 2-2). Une semaine plus tard, le 2 août 2018, il est titularisé pour sa deuxième fois et inscrit son premier but face au Beijing Guoan à la 62e minute et délivrera également une passe décisive à Dong Xuesheng (défaite, 6-3). Trois jours plus tard, à sa troisième titularisation, il inscrit de nouveau un but face au Tianjin Teda à la 18ème minute (défaite, 1-2).

À la suite de la propagation de la maladie coronavirus partout en Chine, Ayoub El Kaabi décide de retourner au Maroc le 27 février 2020. En août, le club chinois décide de ne pas prolonger le contrat de l'international marocain, faisant de lui un joueur libre de tout transfert.

Wydad Casablanca (2020-2021)[modifier | modifier le code]

Le 26 octobre 2020, il signe librement au Wydad Casablanca un contrat de trois ans. Le 6 mai 2021, à l'occasion des quarts de finales de la Coupe du Maroc, il marque un doublé contre le Chabab Mohammedia et se qualifie en demi-finales (victoire, 4-0). Le 3 juin 2021, il marque un but d'une retournée acrobatique lors d'un match de championnat contre le Youssoufia Berrechid (victoire, 1-0)[16]. Le 9 juin 2021, il s'offre un triplé dont une retournée acrobatique en championnat contre le Difaa El Jadida (victoire, 4-2)[17].

Ayoub El Kaabi termine la saison 2020-21 champion de la Botola Pro et meilleur buteur du championnat avec 18 réalisations, devant Ben Malango (16 buts) et Soufiane Rahimi (14 buts).

Hatayspor (depuis 2021)[modifier | modifier le code]

Le 20 août 2021, il s'engage librement au Hatayspor en signant un contrat de deux saisons et rejoint par la même occasion son coéquipier en sélection Munir Mohand Mohamedi. Ayoub El Kaabi porte le numéro 25 et dispute ses premiers matchs sous les commandes de l'entraîneur Ömer Erdoğan.

Le 23 août 2021, il dispute son premier match de championnat en Turquie face à Galatasaray SK (défaite, 2-1). Le 28 août 2021, à l'occasion de son deuxième match, il inscrit son premier but face à Alanyaspor (victoire, 5-0). Le 27 février 2022, il inscrit un triplé face au Yeni Malatyaspor (victoire, 5-2). Il termine la saison à la sixième place du classement du championnat avec 18 buts inscrits et 2 passes décisives délivrées en 32 matchs.

Le 5 août 2022, à l'occasion d'un match de présaison face à Adanaspor, il inscrit un but à la 14ème minute (match nul, 2-2).

Carrière internationale[modifier | modifier le code]

Maroc locaux[modifier | modifier le code]

Ses performances en championnat lui ont permis d'être convoqué par le sélectionneur de l'équipe locale du Maroc, Jamal Sellami, pour disputer le championnat d'Afrique des nations 2018, organisé à domicile. Au cours de ce tournoi, il participe à tous les matchs : lors du premier tour, il est titulaire contre la Mauritanie et inscrit deux des quatre buts du Maroc; puis contre la Guinée, en tant que titulaire, il signe trois réalisations et est remplacé à la 78e minute; quant au match face au Soudan, il est remplaçant et rentre à la 69e minute. Le Maroc termine premier de son groupe et affronte en quarts la Namibie.

En quarts, il est aligné avec les onze titulaires, il inscrit un but en 79 minutes, permettant la qualification pour les demies. Le tour suivant, face à la Libye, après avoir ouvert le score à la soixante-quatorzième minute, il voit la Libye égaliser, l'obligeant à disputer une prolongation durant laquelle il marque à la 97e minute. Le Maroc se qualifie pour la finale sur le score de trois buts à un après un but sur penalty de Walid El Karti. Malgré une légère blessure, il dispute la finale contre le Nigeria, durant laquelle il inscrit le quatrième but de la finale, remportant ainsi le CHAN 2018.

Dans ce tournoi, il est élu à deux reprises homme du match (contre la Guinée[18] et contre la Libye[19]) et termine meilleur buteur de la compétition avec neuf buts, devançant les performances du Zambien Given Singuluma lors du CHAN 2009 avec 5 buts. Il remporte par ailleurs le trophée d'Homme de la compétition du CHAN 2018[20].

Lors de l'édition de la CHAN 2020, il remporte pour la deuxième fois d'affilée le titre de champion d'Afrique et termine la compétition à la deuxième place du classement des meilleurs buteurs de l'édition après son coéquipier Soufiane Rahimi avec trois buts.

Maroc[modifier | modifier le code]

Ayoub El Kaabi au milieu pendant l'hymne national marocaine en Coupe du monde 2018.

Convoqué en mars 2018 pour disputer deux matchs amicaux face à la Serbie et l'Ouzbékistan[21]. Le sélectionneur décidera de titulariser le jeune casablancais pour le match amical face à l'Ouzbékistan[22]. El Kaabi marquera son premier but sous les couleurs marocains face à l'Ouzbékistan le 27 mars 2018 à Casablanca[23]. Étant le seul joueur du championnat marocain parmi la liste des 23, avec le troisième gardien Ahmed Reda Tagnaouti, il sera officiellement sélectionné par Hervé Renard pour prendre part à la Coupe du Monde 2018 en Russie[24].

Ayoub El Kaabi déclarera à la télé qu'il adorerai jouer un match avec le Maroc aux côtés de Hakim Ziyech, qui selon lui est le meilleur joueur africain[25]. Le 4 juin 2018, Hervé Renard fera rentrer Ayoub El Kaabi à la place de Khalid Boutaïb dans un match amical face à la Slovaquie à la 60e minute. Alors qu'il venait d'entrer en jeu, El Kaabi marque son deuxième but sous les couleurs marocaines sur une passe décisive de Hakim Ziyech[26]. Il sera le seul joueur marocain évoluant dans la Botola Pro avec Ahmed Reda Tagnaouti à participer à la Coupe du monde 2018[27]. Il est titularisé pour le premier match du Maroc face à l'Iran (défaite, 0-1). Le joueur sera remplacé par Aziz Bouhaddouz qui marquera un but contre son camp à la dernière minute du match[28]. À l'occasion de son deuxième match de Coupe du monde, il fait son entrée à la 69e minute pour remplacer Khalid Boutaïb sur une défaite de un à zéro en faveur de la sélection portugaise (score final : 1-0, but inscrit par Cristiano Ronaldo)[29].

Le 18 mars 2021, il figure pour la première fois sur la liste définitive de Vahid Halilhodžić pour deux matchs de qualifications à la Coupe d'Afrique 2021 (le 27 mars contre la Mauritanie et le 30 mars contre le Burundi). Mis sur le banc pendant 180 minutes, Ayoub El Kaabi ne disputera aucune minute dans la phase qualificative du Maroc à la CAN 2022, bien que le Maroc termine sa campagne de qualification à la première place de son groupe composée de la Mauritanie, du Burundi et de la République centrafricaine.

Le 27 mai 2021, Ayoub El Kaabi est à nouveau sélectionné par Vahid Halilhodžić en équipe du Maroc pour prendre part à deux matchs amicaux contre l'équipe du Ghana (8 juin 2021) et du Burkina Faso (12 juin 2021). Le 8 juin 2021, il entre en jeu à la 86ème minute contre le Ghana en remplaçant Ayoub El Amloud (victoire, 1-0).

Le 23 décembre 2021, il figure officiellement dans la liste des 28 joueurs sélectionnés de Vahid Halilhodžić pour la CAN 2022 au Cameroun[30]. Il dispute au total trois matchs de CAN et atteint les quarts de finales, éliminé par l'Égypte dans les prolongations, match dont il n'a pas pris part.

Le 25 mars 2022, à l'occasion du match aller de barrage de la Coupe du monde 2022 à Kinshasa face à la République démocratique du Congo, il délivre une passe décisive à Tarik Tissoudali et permet au Maroc de rentrer avec un match nul (1-1). Lors du match retour à Casablanca, le Maroc assure et se qualifie en Coupe du monde 2022 grâce à une victoire de 4-1.

Le 25 mai 2022, il est convoqué pour un match de préparation à la Coupe du monde 2022 face aux États-Unis ainsi que deux autres matchs qualificatifs à la CAN 2023 face à l'Afrique du Sud et au Liberia[31]. Le 1er juin, il débute titulaire en amical face aux États-Unis à Cincinnati et fait l'expérience d'une première grande défaite en sélection (défaite, 3-0)[32],[33]. Le 9 juin, il entre en jeu en remplaçant Tarik Tissoudali à la 60ème minute à l'occasion du premier match des éliminatoires de la Coupe d'Afrique 2023 face à l'Afrique du Sud et marque le but victorieux à la 87ème minute sur une passe décisive d'Amine Harit (victoire, 2-1)[34],[35],[36]. Le 13 juin, il est titularisé face au Liberia et dispute 85 minutes avant d'être remplacé par Tarik Tissoudali. Il remporte le match sur le score de 0-2 et est quasiment qualifié à la Coupe d'Afrique 2023[37],[38].

Style de jeu[modifier | modifier le code]

Ayant commencé sa carrière en tant que latéral gauche, Ayoub El Kaabi est capable d'évoluer sur tous les fronts de l'attaque. Il était placé principalement sur le flanc droit par Rachid Taoussi qui lui a mis ainsi ses qualités en avant, mais après le départ de ce dernier, il a été replacé au poste d'attaquant de pointe accompagné de Laba, international togolais[39]. Véritable finisseur, il est aussi rapide et bon dans le jeu de tête. L'archétype de l'attaquant moderne en somme. Il est connu pour ses gestes acrobatiques[40] et a déjà réussi à signer plusieurs buts grâce à cela.

Statistiques[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Statistiques de Ayoub El Kaabi au 13 juin 2021[41]
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division M. B. P.d. M. B. P.d. Comp. M. B. P.d. M. B. P.d.
2016-2017 Drapeau du Maroc Racing AC Botola 2 18 25 - 0 0 0 - - - - 18 25 0
Sous-total 18 25 0 0 0 0 - 0 0 0 18 25 0
2017-2018 Drapeau du Maroc RS Berkane Botola 24 12 2 6 5 0 C2 8 6 1 38 23 3
Sous-total 24 12 2 6 5 0 - 8 6 1 38 23 3
2018 Drapeau de la République populaire de Chine Habei CFFC CSL 13 5 2 0 0 0 - - - - 13 5 2
2019 Drapeau de la République populaire de Chine Habei CFFC CSL 15 4 0 0 0 0 - - - - 15 4 0
Sous-total 28 9 2 0 0 0 - 0 0 0 28 9 2
2019-2020 Drapeau du Maroc Wydad AC (prêt) Botola 9 4 2 1 1 0 C1 4 4 1 14 9 3
2020-2021 Drapeau du Maroc Wydad AC Botola 29 18 2 4 4 0 C1 10 4 2 43 26 4
Sous-total 38 22 4 5 5 0 - 14 8 3 57 35 7
2021-2022 Drapeau de la Turquie Hatayspor Super Lig 31 16 2 2 0 0 - - - - 33 16 2
Sous-total 4 3 0 0 0 0 - 0 0 0 4 3 0
Total sur la carrière 112 71 8 11 10 0 - 22 14 4 145 95 12

En sélection[modifier | modifier le code]

Le tableau suivant liste les rencontres de l'équipe du Maroc dans lesquelles Ayoub El Kaabi a été sélectionné depuis le jusqu'à présent.

Buts en sélection A'[modifier | modifier le code]

Il inscrit aussi quelques buts lors des matchs amicaux précédents le CHAN 2018.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Ayoub El Kaabi en duel face à Iran en Coupe du monde 2018.

En club[modifier | modifier le code]

RS Berkane

Wydad AC

En sélection[modifier | modifier le code]

Maroc locaux

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

Avec le Racing Casablanca[modifier | modifier le code]

  • 2017 : Meilleur buteur du championnat 2016-2017 avec (25 buts)

Avec la RS Berkane[modifier | modifier le code]

Avec le Wydad Casablanca[modifier | modifier le code]

Avec le Maroc[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Vie privée[modifier | modifier le code]

Natif de Casablanca dans un milieu défavorisé, il s'exprime seulement en arabe, mais comprend couramment le français.

Le soir du 24 octobre 2018, il épouse Mariem à Tit Mellil[44].

Documentaires et interviews[modifier | modifier le code]

  • 100% Lions de l'Atlas, Le360.ma, 2018
  • Interview Ayoub El Kaabi, Hesport, 2018
  • Documentaire: Nous sommes tous des héros, 2M, 2018

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Fiche d’Ayoub El Kaabi », sur transfermarkt.fr
  2. « Ayoub El Kaabi, la surprenante révélation du dernier CHAN », sur Foot Mercato : Info Transferts Football - Actu Foot Transfert, (consulté le )
  3. Lequotidien, « Révélation et meilleur buteur du Chan : L’Atletico fonce sur Ayoub El Kaabi | Lequotidien Journal d'informations Générales » (consulté le )
  4. « Football : le Maroc champion d'Afrique », sur Le Point Afrique (consulté le )
  5. Mohamed Laabi, « Menuisier puis footballeur, l'incroyable destin d'Ayoub El Kaabi », sur Sport24, (consulté le )
  6. « Coupe du Monde 2018 - Ayoub El Kaabi, menuisier aux pieds d’or », sur beIN SPORTS France (consulté le )
  7. MGHBK/ Sport 24, « Menuisier puis footballeur, l'incroyable destin d'Ayoub El Kaabi », sur Lions de l'Atlas, (consulté le )
  8. « Ayoub El Kaabi, de modeste menuisier à révélation de l'équipe nationale », sur VH Magazine, (consulté le )
  9. Mohamed Laabi, « De menuisier à footballeur, l'incroyable destin d'Ayoub El Kaabi », sur H24info, (consulté le )
  10. « El-Kaabi, le retour du menuisier », sur France Football (consulté le )
  11. Ayoub El Kaabi et le Racing Article du magazine Le 360 Sport
  12. « Transfert. Officiel: la RSB s'offre la vedette de la D2 et enflamme le Mercato », sur Le360 Sport (consulté le )
  13. « Ayoub El Kaabi au Hebei Fortune », sur L'ÉQUIPE (consulté le )
  14. ELMB, « Officiel: El Kaabi signe à Hebei China Fortune », sur Lions de l'Atlas, (consulté le )
  15. « Chine - Hebei Fortune : Ayoub El Kaabi s'engage pour deux ans et demi (officiel) », sur Football 365, (consulté le )
  16. « Maroc - Botola Pro : El Kaabi décroche trois précieux points pour le WAC | Africa Foot United », sur africafootunited.com (consulté le )
  17. « Wydad: revivez le superbe hat-trick d'El Kaabi face au Difaa El Jadida (VIDEO) », sur Le Site Info, (consulté le )
  18. El Kaabi élu homme du match contre la Guinée Article sur le site de la fédération marocaine de football'
  19. El Kaabi, élu homme du match lors de la demi-finale contre la Libye article sur le site de la fédération marocaine de football
  20. Ayoub El Kaabi avec le trophée du meilleur joueur du tournoi
  21. « Africa Top Sports », sur africatopsports.com (consulté le ).
  22. « El Kaabi titulaire, Benatia en tribune », sur Le360 Sport (consulté le ).
  23. « Ayoub El-Kaabi marque, le Maroc gagne - Foot - Amical », sur lequipe.fr, L'Équipe, (consulté le ).
  24. « Liste de l'équipe nationale pour les matchs amicaux face à la Serbie et l'Ouzbékistan | الموقع الرسمي للجامعة الملكية المغربية لكرة القدم », sur www.frmf.ma (consulté le )
  25. « Video – El Kaabi : “Beste speler in Afrika?.. Hakim Ziyech” », sur 11Lions.nl (consulté le ).
  26. « Vidéo. Les Lions de l'Atlas dominent la Slovaquie, El Kaabi buteur - H24info », sur H24info (consulté le ).
  27. « Portraits : Qui sont les trois botolistes sélectionnés pour la Russie? », sur Telquel (consulté le ).
  28. (nl) « Onwaarschijnlijke anticlimax voor Boussoufa en co : Iran wint in blessuretijd dankzij owngoal », sur Het Laatste Nieuws (consulté le ).
  29. « Coupe du Monde : Ronaldo et le Portugal éliminent le Maroc », sur beIN SPORTS France (consulté le ).
  30. « Voici la liste des joueurs retenus par Vahid Halilhodzic pour la CAN », sur Medias24, (consulté le )
  31. « 🚨 Maroc : la liste de Vahid Halilhodzic, Mazraoui et Harit de retour, pas Ziyech ! », sur Onze Mondial,‎ (consulté le )
  32. « Amical : le Maroc giflé par les Etats-Unis », sur Foot Mercato : Info Transferts Football - Actu Foot Transfert (consulté le )
  33. « Amical : les États-Unis surclassent le Maroc », sur L'Équipe (consulté le )
  34. « Qualifs CAN 2023 : le Maroc s'en sort in extremis face à l'Afrique du Sud », sur Foot Mercato : Info Transferts Football - Actu Foot Transfert (consulté le )
  35. Pierre GUYON, « Can 2023. Le Maroc a souffert mais s’impose en fin de match contre l’Afrique du Sud », sur Ouest-France.fr, (consulté le )
  36. « 🚨 Maroc – Afrique du Sud : les Lions de l’Atlas s'imposent in extremis et se rassurent ! », sur Onze Mondial,‎ (consulté le )
  37. « Qualifs CAN 2023 : le Maroc s'impose au Libéria », sur Foot Mercato : Info Transferts Football - Actu Foot Transfert (consulté le )
  38. « Sans forcer, le Maroc s'offre le Liberia », sur SOFOOT.com (consulté le )
  39. « El-Kaabi, le grand huit », sur France Football (consulté le ).
  40. https://www.sport24info.ma/football/video-magnifique-retourne-acrobatique-signe-ayoub-el-kaabi/
  41. « Fiche d’Ayoub El Kaabi », sur footballdatabase.eu
  42. Les 9 buts d'El Kaabi au CHAN 2018
  43. « CHAN 2018 : Ayoub El Kaabi élu meilleur joueur », sur Afrik-Foot, (consulté le ).
  44. « Carnet blanc pour Ayoub El Kaabi! », sur Hespress Français, (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :