Aymoré Moreira

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Moreira.

Aymoré Moreira
image illustrative de l’article Aymoré Moreira
Aymoré Moreira en 1963
Biographie
Nom Aymoré Moreira
Nationalité Drapeau : Brésil Brésilien
Naissance
Lieu Miracema (Brésil)
Décès (à 86 ans)
Lieu Salvador de Bahia (Brésil)
Poste Gardien de but puisentraîneur
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
  Drapeau : États-Unis du Brésil América FC
  Drapeau : États-Unis du Brésil Palestra Italia
1935-1945Drapeau : États-Unis du Brésil Botafogo
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1932-1940Drapeau : États-Unis du Brésil Brésil4 (0)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
1948-1949Drapeau : États-Unis du Brésil Olaria
1950 Drapeau : États-Unis du Brésil Bangu
1951-1952Drapeau : États-Unis du Brésil SE Palmeiras
1953 Drapeau : États-Unis du Brésil Portuguesa
1953 Drapeau : États-Unis du Brésil Brésil
1961-1963Drapeau : États-Unis du Brésil Brésil
1962 Drapeau : États-Unis du Brésil São Paulo FC
1966 Drapeau : États-Unis du Brésil São Paulo FC
1967-1968Drapeau : États-Unis du Brésil CR Flamengo
1968 Drapeau : États-Unis du Brésil Corinthians
1970-1971Drapeau : Brésil Corinthians
1972-1974Drapeau : Portugal Boavista FC
1974-1975Drapeau : Portugal FC Porto
1976 Drapeau : Grèce Panathinaïkos
1977-1978Drapeau : Brésil Cruzeiro EC
1979 Drapeau : Brésil EC Vitória
1981-1982Drapeau : Brésil EC Bahia
1983 Drapeau : Brésil Galícia
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Aymoré Moreira (né le 16 octobre 1908 à Miracema - décédé le 26 juillet 1998 à Salvador de Bahia) était un footballeur et entraîneur brésilien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Durant sa carrière de joueur il était gardien de but notamment au Botafogo de 1936 à 1946.

Il compte également quelques matches en équipe du Brésil. Devenu entraîneur, il a dirigé plusieurs clubs (Portuguesa, Botafogo FR, São Paulo FC) et surtout l'équipe du Brésil à deux reprises, en 1953 (il succède alors à son frère Zezé Moreira) puis de 1961 à 1963.

En 1962 au Chili, il conduit la Seleção à un deuxième titre de champion du monde. Il mène également le Brésil à la victoire lors de la Copa Roca en 1963.

Au total il aura été entraîneur du Brésil lors de 67 matches, pour un bilan de 37 victoires, 9 nuls et 15 défaites.

Notes et références[modifier | modifier le code]