Ayguemorte-les-Graves

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Aïgue.
Ne doit pas être confondue avec Aigues-Mortes, commune du Gard.
Ayguemorte-les-Graves
La mairie (août 2015).
La mairie (août 2015).
Blason de Ayguemorte-les-Graves
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Gironde
Arrondissement Bordeaux
Canton La Brède
Intercommunalité Communauté de communes de Montesquieu
Maire
Mandat
Philippe Danne
2014-2020
Code postal 33640
Code commune 33023
Démographie
Gentilé Ayguemortais
Population
municipale
1 172 hab. (2014 en augmentation de 25,75 % par rapport à 2009)
Densité 185 hab./km2
Géographie
Coordonnées 44° 42′ 39″ nord, 0° 28′ 51″ ouest
Altitude Min. 4 m
Max. 34 m
Superficie 6,33 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Aquitaine

Voir sur la carte administrative d'Aquitaine
City locator 14.svg
Ayguemorte-les-Graves

Géolocalisation sur la carte : Gironde

Voir sur la carte topographique de la Gironde
City locator 14.svg
Ayguemorte-les-Graves

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Ayguemorte-les-Graves

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Ayguemorte-les-Graves
Liens
Site web www.ayguemortelesgraves.fr/

Ayguemorte-les-Graves est une commune du Sud-Ouest de la France, située dans le département de la Gironde, en région Nouvelle-Aquitaine.

Géographie[modifier | modifier le code]

Commune de l'aire urbaine de Bordeaux située dans le vignoble des Graves, sur le Saucats.

La proximité de la Garonne et ses crues oblige la commune à subir un plan de prévention du risque inondation[1].

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Les communes limitrophes en sont Isle-Saint-Georges au nord, Beautiran à l'est, La Brède au sud et Saint-Médard-d'Eyrans à l'ouest.

Communes limitrophes de Ayguemorte-les-Graves[2]
Isle-Saint-Georges
Saint-Médard-d'Eyrans Ayguemorte-les-Graves[2] Beautiran
La Brède

Communications et transports[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

La commune tient son nom de de l'expression latine aqua mortua qui signifie « eau morte », « eau stagnante »[3].

Le suffixe les-Graves a été ajouté au nom d'Ayguemorte en 1901[4].

En gascon, le nom de la commune est Aiga Mòrta de las Gravas.

Histoire[modifier | modifier le code]

Pour l'état de la commune au XVIIIe siècle, voir l'ouvrage de Jacques Baurein[5].

À la Révolution, la paroisse Saint-Clément d'Ayguemorte forme la commune d'Ayguemorte[6].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
1792 1816 Jean Giraudeau    
1816 1834 Jean André Brommer    
1834 1836 Joseph Bendou    
1836 1846 Casper d'Adeler    
1846 1847 Aimé Decombes    
1847 1856 Edouard Brommer    
1856 1870 Henri de Brommer    
1871 1922 Felix de Brommer    
1922 1929 Jean de Goitisolo    
1929 1930 Guillaume Laporte    
1930 mai 1935 Alain Verdelet    
mai 1935 septembre 1942 Jacques Alem    
novembre 1942 mars 1965 Marc Souchard    
mars 1965 mars 1977 Louis Dubert    
mars 1977 mars 1989 Jean Taillade    
mars 1989 mars 2001 Jean-Claude Dubert    
mars 2001 mars 2014 Jean-Paul Sourrouille    
mars 2014 en cours Philippe Danne    

Démographie[modifier | modifier le code]

Les habitants sont appelés les Ayguemortais[7].

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[8]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[9].

En 2014, la commune comptait 1 172 habitants[Note 1], en augmentation de 25,75 % par rapport à 2009 (Gironde : +6,37 %).

          Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
225 201 227 247 230 229 234 246 211
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
220 222 239 238 249 301 329 324 349
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
357 351 314 291 272 279 251 236 281
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014
300 360 434 595 696 902 1 029 932 1 172
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2006[10].)
Histogramme de l'évolution démographique

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • L'église Saint-Clément-de-Coma, construite au XIXe siècle en remplacement d'une église romane menacée et rendue insalubre par l'instabilité des terrains marécageux du lieu, est dédiée au pape martyr saint Clément ; la terminaison -de-Coma fait référence à un terme grec qui désigne, d'une part, le coma médical et, par extension, le sommeil, le repos éternel, et d'autre part un banc de sable et, conséquemment, les terrains alluvionnaires du lieu[11].
Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Armes

Les armes d'Ayguemorte-les-Graves se blasonnent ainsi :

D'argent à la grappe de raisin de gueules feuillée de sinople posée en bande, soutenue d'une rivière ondée d'azur mouvant de la pointe et surmontée d'un léopard soudé d'or.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2017, millésimée 2014, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2016, date de référence statistique : .

Références[modifier | modifier le code]

  1. [PDF] Plan de prévention du risque inondation pour Ayguemorte-les-Graves
  2. Ayguemorte-les-Graves sur Géoportail, consulté le 11 juin 2015.
  3. Ayguemorte-les-Graves sur le site « Visites en Aquitaine - Région Aquitaine » (CC-BY-SA), consulté le 31 août 2015.
  4. a et b Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  5. Jacques Baurein, Variétés Bordeloises, t. 3, Bordeaux, , 2e éd. (1re éd. 1786) (lire en ligne), article 5.VI, pages 54-57
  6. Historique des communes, p. 3, sur GAEL (Gironde Archives en ligne) des Archives départementales de la Gironde, consulté le 31 août 2015.
  7. Nom des habitants d'Ayguemorte-les-Graves sur habitants.fr, consulté le 16 décembre 2011.
  8. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  9. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee
  10. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013 et 2014.
  11. Église Saint-Clément-de-Coma sur le site « Visites en Aquitaine - Région Aquitaine » (CC-BY-SA), consulté le 31 août 2015.
  12. Date à vérifier : on trouve aussi 15 juin 2001.