Axomama

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Poterie de la culture Moche représentant Axomama.

Axomama était, dans la mythologie des Incas, la déesse de la pomme de terre. Son nom, qui s'écrit aussi Acsumama ou Ajomama, signifie littéralement « mère de la pomme de terre ». Il est formé sur les mots acsu[1] et mama qui désignent, respectivement, la pomme de terre et la mère en langue quechua.

Axomama était la fille de Pachamama, déesse de la terre (ou du monde), tandis que d'autres déesses présidaient aux récoltes des cultures traditionnelles des Incas, par exemple : Saramama, déesse du maïs, Cocamama, déesse de la coca, Quinuamama, déesse du quinoa[2][réf. à confirmer]...

On a retrouvé des représentations personnifiées d'Axomama, sous forme de vases de cérémonie en terre cuite provenant de la culture Moche datant du début de notre ère[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Stefan de Haan, Potato diversity at height: multiple dimensions of farmer-driven in-situ conservation in the Andes, centre international de la pomme de terre, (ISBN 9085853311, lire en ligne), p. 64-65.
  2. (en) J.A. Coleman, The Dictionary of Mythology, United Kingdom, Arcturus Publishing Ltd,
  3. (de) « Das Kartoffelmuseum », Das Kartoffelmuseum (consulté le 3 février 2011).

Voir aussi[modifier | modifier le code]