Axelle Kabou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Axelle Kabou
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités

Axelle Kabou (née en 1955 à Douala) est expert en communication stratégique. Née au Cameroun, de nationalité française et sénégalaise et non camerounaise, Axelle Kabou est spécialiste du développement, consultante en stratégie et ancienne haute fonctionnaire[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle a étudié l'économie générale et la communication et elle est titulaire d'un diplôme de la Chambre de commerce et d'industrie de Paris, d'une maîtrise d'enseignement de l'anglais et d'un DEA en idéologie et mass media[2]. Axelle Kabou est l'auteur des livres Et si l'Afrique refusait le développement ? (L'Harmattan, 1991) et de Comment l'Afrique en est arrivée là (L'Harmattan 2011). Le premier ouvrage traite du manque d'envie et de l'incapacité des africains à prendre en charge le continent africain sans dépendre de l'aide étrangère et le second, de l'histoire de l'insertion des économies subsahariennes dans les échanges intercontinentaux des origines à nos jours. De nos jours de nombreux intellectuels africains comme Roger Tagri, George Ayittey, Andrew Mwenda, James Shikwati et Chika Onyeani sont en accord avec ses analyses.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Axelle Kabou, Et si l'Afrique refusait le développement ?, L'Harmattan, , 207 p. (ISBN 978-2738408938)
  • Axelle Kabou, Comment l'Afrique en est arrivée là ?, L'Harmattan, , 426 p. (ISBN 978-2296104686)

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Lilyan Kesteloot, « Axelle Kabou », in Anthologie négro-africaine. Histoire et textes de 1918 à nos jours, EDICEF, Vanves, 2001 (nouvelle éd.), p. 502-503

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « L'Afrique au XXIe siècle : une conversation de bistrot », La gazette de Dakar, (consulté le 7 janvier 2012)
  2. « Axelle Kabou », Librairie Dialogue.fr (consulté le 7 janvier 2011)