Axel Ganz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ganz.
Axel Ganz
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (81 ans)
Nationalité
Activité

Axel Ganz (né le à Auggen, dans le Bade-Wurtemberg) est un patron de presse allemand, fondateur et dirigeant de 1978 à 2005 de l'éditeur français Prisma presse, filiale de l'allemand Gruner & Jahr (groupe Bertelsmann). Il est surnommé « le tigre de papier glacé ». Il est complètement francophone.

Sa stratégie est de publier des magazines à petits prix et à tirages importants. Il a aussi contribué à développer l'aspect visuel des magazines en privilégiant la maquette et la photographie, parfois aux dépens d'un texte très formaté. Son principe : « Faire un petit ou un grand magazine demande autant d'efforts, donc autant en faire un grand. »

Parcours[modifier | modifier le code]

Alors qu'il était étudiant, Ganz commence à faire un stage photo. Ayant de nombreux clichés à vendre, il se dirige vers les rédactions. Il commence donc à écrire des reportages et à suivre une formation de journaliste.

Dans les années 1960, il débute comme journaliste au quotidien allemand Badische Zeitung avant d'être nommé correspondant à Paris du magazine hebdomadaire Bunte. En 1970, il accepte de diriger des titres du groupe de presse allemand Bauer.

En 1979, il lance le premier magazine Gruner & Jahr en France, le mensuel Géo, adapté du magazine allemand du même nom. Il lance et rachète ensuite une vingtaine de titres différents : Capital, Voici, VSD, Ça m'intéresse, Télé deux semaines,…

En juin 2005, âgé de 68 ans, il quitte la présidence de Prisma Presse pour prendre sa retraite. Son bras droit, le Français Fabrice Boé, lui succède à la tête du groupe. En octobre 2006, il crée AG+J, sa propre maison d'édition, et lance le magazine féminin Jasmin, dont il détient 25 % du capital.

Il est également Vice-Président du Forum d'Avignon - Culture, économie, média, depuis 2008.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]