Awaé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le Cameroun
Cet article est une ébauche concernant le Cameroun.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Awae
Administration
Pays Drapeau du Cameroun Cameroun
Région Centre
Département Méfou-et-Afamba
Démographie
Population 15 888 hab.[1] (2005)
Géographie
Coordonnées 3° 53′ 00″ Nord 11° 53′ 00″ Est / 3.88333, 11.8833
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Cameroun

Voir la carte administrative du Cameroun
City locator 14.svg
Awae

Géolocalisation sur la carte : Cameroun

Voir la carte topographique du Cameroun
City locator 14.svg
Awae

Awaé est une commune du Cameroun, située dans la région du Centre et le département de la Méfou-et-Afamba, sur un axe central reliant Douala à la frontière avec la République centrafricaine, à 50 km environ à de Yaoundé, par la N°10. C'est un grand carrefour en pays Mvele. Elle sert souvent d'aire de repos pour les voyageurs se rendant à Akonolinga, Ayos, ou Lomié vers la frontière, dans la région de l'Est.

Population[modifier | modifier le code]

Lors du recensement de 2005, la commune comptait 15 888 habitants[1], dont 3 427 pour la ville d'Awaé.

Elle abrite une école internationale d'instruction des forces de Sécurité, considérée comme une école d'élite en matière de maintien de l'ordre en Afrique[2].

Son quartier le plus célèbre est le Quartier Musulman. Vous pourriez aussi admirer son ancienne mairie de style colonial. L'un des quartiers de la ville fut une ancienne fabrique artisanale de vaisselle en bois, Eba bisua en dialecte Mvele. Deux établissements scolaires participent à la formation des futurs universitaires du pays : le lycée d'Awae et le collège catholique Saint-Joseph de Messa-Mvele.

Organisation[modifier | modifier le code]

Outre Awaé proprement dit, la commune comprend les villages suivants[1]  :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Troisième recensement général de la population et de l'habitat (3e RGPH, 2005), Bureau central des recensements et des études de population du Cameroun (BUCREP), 2010.
  2. « École internationale des forces de sécurité (EIFORCES) », REFFOP [1]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Centre ORSTOM de Yaoundé, Dictionnaire des villages de la Méfou, Yaoundé, janvier 1966, 84 p. [lire en ligne]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  • Awaé, sur le site Communes et villes unies du Cameroun (CVUC)