Avukaya (peuple)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Avukaya.

Les Avukaya sont un peuple d'Afrique centrale établi principalement au sud du Soudan du Sud, dans les districts de Maridi et Yei de l'Équatoria-Occidental. Quelques communautés vivent également de l'autre côté de la frontière en République démocratique du Congo. Leur nombre a été estimé entre 10 000 et 15 000 personnes au début des années 1980[1]. Pour le seul Soudan du Sud, d'autres sources portent ces chiffres à 50 000[2].

Ethnonymie[modifier | modifier le code]

Selon les sources, on observe quelques variantes, telles que : Avukaya, Avokaya, Abukeia[3].

Langues[modifier | modifier le code]

Leur langue est l'avokaya, une langue nilo-saharienne de la branche des langues soudaniques centrales[4].

Iconographie[modifier | modifier le code]

Les Avukaya ont été photographiés notamment au XIXe siècle par l'explorateur autrichien Richard Buchta[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jean Perrot, Les Langues dans le monde ancien et moderne, volume 1 : Afrique subsaharienne, Centre national de la recherche scientifique, Paris, 1981, p. 260 (ISBN 9782222017202)
  2. (en) Gurtong Trust Avukaya
  3. Gaston van Bulck, Les recherches linguistiques au Congo belge : résultats acquis, nouvelles enquêtes à entreprendre, Librairie Falk fils, G. van Campenhout, successeur, Bruxelles, 1948, p. 194
  4. (en) Fiche langue, dans la base de données linguistique Ethnologue
  5. Voir Richard Buchta ; Richard Buchta et, ci-dessous, les photographies sur Commons

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Cyril Daryll Forde, Ethnographic survey of Africa; East Central Africa, parties 9 à 13, Published for the International African institute by the Oxford University Press, Londres, New York, 1953
  • (fr) Klaus Jochen Krüger, « Sculptures funéraires avukaya, morokudu, nyamusa, beli, lori et azande », in Art tribal, été/automne 2002

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :