Avraham Meïr Haberman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Avraham Meïr Haberman
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Lieu de travail
Activité

Abraham Meïr Haberman (1901-1980), aussi connu sous son nom d'écrivain Heman HaYéroushalmi, est un poète israélien et un chercheur en littérature hébraïque du Moyen Âge.

Vie et œuvre[modifier | modifier le code]

Haberman nait en Galicie, Pologne, et émigre en Terre d'Israël lors de la cinquième aliyah, au milieu des années 30. Il s'établit à Jérusalem et exprime son amour pour cette ville à travers ses poèmes. Il occupe la fonction de bibliothécaire en chef de la fondation Shocken et celle de professeur de littérature. Il dirige la publication de manuscrits hébraïques du Moyen Âge dans des éditions limitées. Il écrit également un livre sur Jérusalem dans le style du midrash intitulé Etincelles de Jérusalem (1956) édité par l'Organisation sioniste mondiale.

Haberman choisit comme pseudonyme Heman HaYéroushalmi en s'inspirant du nom traditionnel de l'auteur du psaume 88 Heman HaEzrahi. Pour Haberman, Heman peut être une forme abrégée de son nom de famille, qu'il fait suivre du nom de sa ville (Jérusalem).

Sources[modifier | modifier le code]