Avillers (Meurthe-et-Moselle)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Avillers
Avillers (Meurthe-et-Moselle)
Église paroissiale Saint-Laurent.
Blason de Avillers
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Meurthe-et-Moselle
Arrondissement Arrondissement de Briey
Canton Pays de Briey
Intercommunalité Communauté de communes Pays de l'Audunois et du Bassin de Landres
Maire
Mandat
Chantal Capellini
2014-2020
Code postal 54490
Code commune 54033
Démographie
Gentilé Avillersois
Population
municipale
123 hab. (2017 en augmentation de 25,51 % par rapport à 2012)
Densité 24 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 19′ 27″ nord, 5° 44′ 12″ est
Altitude Min. 247 m
Max. 312 m
Superficie 5,16 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Meurthe-et-Moselle
Voir sur la carte administrative de Meurthe-et-Moselle
City locator 14.svg
Avillers
Géolocalisation sur la carte : Meurthe-et-Moselle
Voir sur la carte topographique de Meurthe-et-Moselle
City locator 14.svg
Avillers
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Avillers
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Avillers

Avillers est une commune française située dans le département de Meurthe-et-Moselle en région Grand Est.

Géographie[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

  • Aswilre (1115), Anviller (1287), Aveller (1335), Auviller & Anviller (1756), Aviller en Woivre (1779).
  • Auvlé en lorrain.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1285, Jacques Bretel, en revenant de Salm-en-Alsace, s'arrête au château d'Avillers pour une nuit. Il remerciera ses hôtes de leur accueil en mettant en scène Jeanne d'Avillers qui chante au côté de Renaud de Trie, lors des festivités du Tournoi de Chauvency.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 2001 2014 François Perrier    
2014 En cours Chantal Capellini    

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[1]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2005[2].

En 2017, la commune comptait 123 habitants[Note 1], en augmentation de 25,51 % par rapport à 2012 (Meurthe-et-Moselle : +0,03 %, France hors Mayotte : +2,36 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1806 1821 1836 1841 1861 1866 1872 1876
215219218236228223190178177
1881 1886 1891 1896 1901 1906 1911 1921 1926
166180185150125138140110130
1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975 1982 1990
11212312313212596747458
1999 2005 2010 2015 2017 - - - -
798094120123----
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[3] puis Insee à partir de 2006[4].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Château fort, attesté au milieu du XIIIe siècle. Sur une butte au centre du village, ferme construite à l'emplacement d'un ancien château fort, sur lequel on n'a trouvé aucun renseignement. Des vestiges de murs encore importants sont toujours visibles dans les élévations de la ferme, ainsi que des traces de fossé au nord, à l'est et au sud.
  • Ancien ossuaire début XVIe siècle, édifice objet d'une inscription au titre des monuments historiques depuis 1987[5].

Édifice religieux[modifier | modifier le code]

  • Église paroissiale Saint-Laurent, construite début 3e quart XVIe siècle (en 1840, on a trouvé dans le massif du maître-autel un parchemin indiquant que l'église avait été bâtie en 1560). Restaurée en 1726 (date portée par la porte de la nef). Chœur transformé en 1840 (date portée par la baie nord), par la suppression de la voûte d'ogives. Ossuaire du XVIe siècle, adossé au pan nord du chœur. Oculus d'une ancienne armoire eucharistique sur le pan sud-est du chœur.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2020, millésimée 2017, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2019, date de référence statistique : 1er janvier 2017.

Références[modifier | modifier le code]


Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :