Aviano

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Aviano
Palazzo Menegozzi, qui donne sur Piazza Duomo
Palazzo Menegozzi, qui donne sur Piazza Duomo
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Drapeau de la région de Frioul-Vénétie julienne Frioul-Vénétie julienne 
Province Pordenone 
Code postal 33081
Code ISTAT 093004
Code cadastral A516
Préfixe tel. 0434
Démographie
Gentilé avianesi
Population 9 270 hab. (31-12-2010[1])
Densité 82 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 04′ 00″ nord, 12° 35′ 00″ est
Altitude Min. 159 m – Max. 159 m
Superficie 11 300 ha = 113 km2
Divers
Saint patron San Zenone
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Frioul-Vénétie julienne

Voir sur la carte administrative du Frioul-Vénétie julienne
City locator 14.svg
Aviano

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte administrative d'Italie
City locator 14.svg
Aviano

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte topographique d'Italie
City locator 14.svg
Aviano
Liens
Site web http://www.comune.aviano.pn.it/

Aviano (Davian en frioulan) est une commune d'environ 10 000 habitants, de la province de Pordenone dans la région autonome du Frioul-Vénétie julienne en Italie.


Histoire[modifier | modifier le code]

La ville a fait partie du Patriarcat d'Aquilée jusqu’au 1420. Ensuite, elle est soumise à l’autorité de la République de Venise, au-dessous de laquelle elle restera jusqu’à la chute de la Serenissima, lors de la signature du Traité de Campo-Formio, qui décréta le transfert de l’ensemble du territoire vénitien à l’Empire Autrichien. Aviano est finalement devenue italienne en 1866, à la suite de la troisième guerre d'indépendance italienne.

La ville est connue pour abriter l'aéroport militaire Pagliano e Gori, fondé en 1911. Actuellement, l’aéroport héberge l’Aviano Air Base, une base de l'USAFE, point de départ des avions de chasse et des bombardiers américains pendant les guerres yougoslaves.

Économie[modifier | modifier le code]

De forte tradition agricole, la ville compte néanmoins plusieurs sites industriels mécaniques de petite taille. La base américaine et la station internationale de sports d'hiver et d'été de Piancavallo sont d’autres importantes sources de revenu.

Géographie[modifier | modifier le code]

Aviano est située aux pieds des Préalpes Carniques, à l’extrémité nord de la plaine veneto-frioulane.

Culture[modifier | modifier le code]

La langue frioulane, dans sa variation occidentale, est couramment parlée par les habitants de la ville.

Chaque mois d'août est organisé à Piancavallo-Aviano le Festival International de Folklore.

Événement commémoratif[modifier | modifier le code]

Administration[modifier | modifier le code]

Les maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
15 juin 2004 2007 Riccardo Berto Forza Italia  
29 mai 2007 2012 Stefano Del Cont Bernard Partito Democratico  
7 mai 2012 en cours Stefano Del Cont Bernard Partito Democratico  
Les données manquantes sont à compléter.

Hameaux[modifier | modifier le code]

Castel d'Aviano, Giais, Marsure, San Martino di Campagna, Villotta, Beorchia, Costa Ornedo, Pedemonte, Piancavallo (station internationale), Somprado, Selva

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Barcis, Budoia, Fontanafredda, Montereale Valcellina, Roveredo in Piano, San Quirino, Tambre

Sport[modifier | modifier le code]

Le 30 mai 1998, la 14e étape du Tour d'Italie s'est terminée à Piancavallo avec la victoire de Marco Pantani. La station internationale de sports d'hiver de Piancavallo, dans les Préalpes Carniques, est réputée à l'échelon européen.

Personnalités liées à la ville[modifier | modifier le code]

Galerie de photos[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références[modifier | modifier le code]