Avezac-Prat-Lahitte

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lahitte.
Bastien65 (lui écrire) travaille en ce moment même sur cet article ou cette section.

Merci de ne pas faire de modifications tant que ce message reste présent. Ce bandeau, destiné à limiter les risques de conflit de versions, ne doit pas être maintenu sur l'article lorsque le contributeur qui l'a apposé n'y travaille plus. Si la page n’a pas été modifiée depuis plusieurs heures, enlevez ce bandeau ou remplacez-le par {{en travaux}}.
 

Avezac-Prat-Lahitte
Vue générale d'Avezac.
Vue générale d'Avezac.
Blason de Avezac-Prat-Lahitte
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Occitanie
Département Hautes-Pyrénées
Arrondissement Bagnères-de-Bigorre
Canton Neste, Aure et Louron
Intercommunalité Communauté de communes du Plateau de Lannemezan Neste-Baronnies-Baïses
Maire
Mandat
Albert Bégué
2014-2020
Code postal 65130
Code commune 65054
Démographie
Gentilé Avezacais
Population
municipale
580 hab. (2014)
Densité 33 hab./km2
Géographie
Coordonnées 43° 04′ 00″ nord, 0° 20′ 17″ est
Altitude 557 m (min. : 380 m) (max. : 733 m)
Superficie 17,81 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Hautes-Pyrénées

Voir sur la carte administrative des Hautes-Pyrénées
City locator 14.svg
Avezac-Prat-Lahitte

Géolocalisation sur la carte : Hautes-Pyrénées

Voir sur la carte topographique des Hautes-Pyrénées
City locator 14.svg
Avezac-Prat-Lahitte

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Avezac-Prat-Lahitte

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Avezac-Prat-Lahitte
Panneau Avezac (Hautes-Pyrénées).jpg

Avezac-Prat-Lahitte (en occitan gascon Avesac-Prat-Era Hita (auesak-pʁat-eʁa ito)) est une commune française située dans le département des Hautes-Pyrénées, en région Occitanie. Ses habitants sont appelés les Avezacais[1].

Depuis le 20 décembre 1994, Avezac-Prat-Lahitte appartient à la communauté de communes Neste Baronnies, devenue le 1er janvier 2017 la communauté de communes du Plateau de Lannemezan Neste-Baronnies-Baïses.

Géographie[modifier | modifier le code]

Avezac-Prat-Lahitte est une bastide faisant partie des baronnies des Pyrénées. Elle est située à environ 8,3 km de Lannemezan, et à 27,7 km de Tarbes[2]. Elle appartient au canton Neste, Aure et Louron[3], et à l'agglomération de Bagnères-de-Bigorre.

Géologie[modifier | modifier le code]

Le sous-sol d'Avezac-Prat-Lahitte est formé de crétacé inférieur, de pliocène et de milocène[4].

Hydrographie[modifier | modifier le code]

L'Avezaguet, affluent droit de l'Arros, a sa source sur la commune.

Cinq cours d'eau prennent leur source, ou passent sur le territoire de la commune. Les principales sont mentionnées dans le tableau suivant[5],[6],[7],[8],[9],[10],[11].

Rivière Longueur Lieu de la Source Confluent Lieu de confluence
L'Avezaguet 10 km Avezac-Prat-Lahitte (Hautes-Pyrénées) Arros Sarlabous (Hautes-Pyrénées)
Le Ruisseau Tilhouse 5,1 km Tilhouse (Hautes-Pyrénées) Arros -
Le Merlassa 1,3 km Espèche (Hautes-Pyrénées) Arros -
La Baïse Darré 10,4 km Avezac-Prat-Lahitte (Hautes-Pyrénées) Petite Baïse Campistrous (Hautes-Pyrénées)
Le Bazor - Avezac-Prat-Lahitte (Hautes-Pyrénées) Avezaguet Avezac-Prat-Lahitte (Hautes-Pyrénées)
Le Ruisseau Lahitte 5 km Avezac-Prat-Lahitte (Hautes-Pyrénées) - -

Risques naturels et technologiques[modifier | modifier le code]

La commune est exposée à plusieurs risques naturels qui sont[12]:

Situation[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Avezac-Prat-Lahitte se situe à l'est du département des Hautes-Pyrénées. La plus proche frontière avec la Haute-Garonne (31) se situe à environ 11,29 km, à vol d'oiseau, à l'est; celle avec le Gers (32) se situe à environ 29,9 km, à vol d'oiseau, au nord; et celle avec les Pyrénées-Atlantiques (64) se situe à environ 34,48 km, à vol d'oiseau, à l'ouest. La plus proche frontière avec l'Espagne (tunnel Aragnouet-Bielsa) est à environ 38,30 km, à vol d'oiseau, au sud[13].

Logement[modifier | modifier le code]

En 2013, le nombre total de logements dans la commune est de 343[14].
Parmi ces logements, 72 % sont des résidences principales, 14,6 % des résidences secondaires et 13,4 % des logements vacants.

Voies de communication et transports[modifier | modifier le code]

Avezac-Prat-Lahitte est desservie par des routes départementales telles que la D 79, la D 279 et la D 17.

L'autoroute A64, qui passe à environ sept kilomètres de la commune, est accessible par l'échangeur no 16 à Lannemezan, et l'échangeur no 15 à Capvern.

La gare de Lannemezan se trouve dans le secteur. Elle est à environ 15 min. du village. Celle de Saint-Gaudens est plus éloignée, à 36min., mais elle est mieux desservie.

L'aéroport Tarbes-Lourdes est lui aussi assez proche (environ 38 min.).

Altitudes[modifier | modifier le code]

Les variations d'altitude sont importantes sur le territoire de la commune. L'altitude minimale est de 380 mètres, l'altitude maximale est de 733 mètres. L'altitude moyenne est de 557 mètres[6].

Climat[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Climat des Hautes-Pyrénées.

Le climat d'Avezac-Prat-Lahitte est très contrasté.

En hiver, le froid peut-être très rude, comme en février 2005, ou la température minimale était de -18°[15].

En été, la chaleur peut-être intense pendant les vagues de canicules, comme en août 1990, où la température maximale était de 39°[15].

Les vents peuvent aussi être parfois très violents.

Les relevés de températures et de précipitations sont recueillis dans le tableau suivant :

Relevé observé de 1981 à 2010, à la station météorologique de Tarbes (65)
Mois jan. fév. mars avril mai juin jui. août sep. oct. nov. déc. année
Température minimale moyenne (°C) 1 1,5 3,7 5,6 9,5 12,8 14,9 14,9 11,9 8,7 4,3 1,8 7,6
Température maximale moyenne (°C) 10,3 11,3 14,2 15,8 19,5 22,8 25,1 25,2 22,8 19 13,7 11 17,6
Record de froid (°C) −18 −14 −10 −3 −2 2 6 5 1 −3 −10 −13 −4,6
Record de chaleur (°C) 23 29 29 30 33 38 38 39 36 34 28 26 31,9
Ensoleillement (h) 118,3 129,2 169,2 170,2 189,1 197,9 204,9 206 189,8 150,6 117,5 108,7 1 951,2
Précipitations (mm) 95 81,1 87 111,7 111,6 78 56 68,1 71,6 88,1 102,5 96,7 1 047,4
Source : « Météo France », et « La Chaîne Météo ». Relevés observés entre 1981 et 2010[16],[17]
Diagramme climatique
J F M A M J J A S O N D
 
 
 
10,3
1
95
 
 
 
11,3
1,5
81,1
 
 
 
14,2
3,7
87
 
 
 
15,8
5,6
111,7
 
 
 
19,5
9,5
111,6
 
 
 
22,8
12,8
78
 
 
 
25,1
14,9
56
 
 
 
25,2
14,9
68,1
 
 
 
22,8
11,9
71,6
 
 
 
19
8,7
88,1
 
 
 
13,7
4,3
102,5
 
 
 
11
1,8
96,7
Moyennes : • Temp. maxi et mini °C • Précipitation mm

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Avezac-Prat-Lahitte est limitrophe de douze autres communes dont Lortet au sud-est par un simple quadripoint et limitrophe avec Batsère à l'ouest par un autre quadripoint à la Pé de Gutor[18].

Carte de la commune d'Avezac-Prat-Lahitte et des proches communes.
Communes limitrophes d’Avezac-Prat-Lahitte
Capvern, Tilhouse Lannemezan
Lomné, Espèche, Sarlabous, Batsère Avezac-Prat-Lahitte La Barthe-de-Neste, Izaux
Labastide, Esparros Lortet

Distance à quelques grandes villes françaises[modifier | modifier le code]

L'orientation et la localisation d'Avezac-Prat-Lahitte par rapport à quelques grandes villes françaises sont données dans le tableau suivant (les distances sont données par l'itinéraire le plus rapide et par la route)[19] :

Ville Tarbes Blason ville Tarbes.svg Toulouse Blason ville fr Toulouse (Haute-Garonne).svg Bayonne Blason Bayonne.svg Bordeaux Blason ville fr Bordeaux (Gironde).svg Montpellier Blason ville fr Montpellier.svg Marseille Blason Marseille.svg Nantes Blason Nantes.svg Lyon Blason Ville fr Lyon.svg Nice Nice Arms.svg Paris Blason paris 75.svg Brest Blason ville fr Brest (Finistere).svg Lille Blason ville fr Lille (Nord).svg Strasbourg Blason Strasbourg.svg
Distance 42,7 km 131 km 185 km 289 km 364 km 524 km 630 km 659 km 682 km 803 km 927 km 1 019 km 1 093 km
Orientation (W) (NE) (W) (NW) (E-NE) (E-NE) (N-NW) (NE) (E) (N-NE) (N-NW) (N) (NE)

Morphologie urbaine[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

Extrait de la carte de Cassini (entre 1756 et 1789) situant Avezac au sud-ouest de Lannemezan

On trouvera les principales informations dans le Dictionnaire toponymique des communes des Hautes-Pyrénées de Michel Grosclaude et Jean-François Le Nail[20] qui rapporte les dénominations historiques du village :

Avezac[modifier | modifier le code]

Dénominations historiques :

  • D-Auesag, D-Auzag, D-Auezag, (XIIe siècle, cartulaire de Bigorre) ;
  • Avezac, (1256, contrat mariage Esquivat) ;
  • de Avezaco, latin (1300, enquête Bigorre) ;
  • De Auezaco, latin (1313, Debita regi Navarre ; 1379, procuration Tarbes) ;
  • De Avesaco, latin (1342, pouillé de Tarbes) ;
  • de Avessaco, latin (1369, Larcher, Castelbajac).

Étymologie : nom de domaine antique formé sur le nom de personnage latin Avitius avec le suffixe -acum qui donne ac en gascon.

Nom occitan : Avesac (prononcé [auesak]).

Prat[modifier | modifier le code]

Dénominations historiques :

Étymologie : du gascon prat (= pré).

Nom occitan : Prat (prononcé [pʁat]).

Lahitte[modifier | modifier le code]

Dénominations historiques :

  • A La Fita en las Seubas, (v. 1200-1230, cartulaires Bigorre) ;
  • De Fita prope Auezacum, (1313, Debita regi Navarre) ;
  • De Fita, (1342, pouillé de Tarbes ; 1379, procuration Tarbes) ;
  • La Hitte, (fin XVIIIe siècle, carte de Cassini).

Étymologie : mot gascon hita désignant, selon les lieux une pierre levée (monument mégalithique) ou une borne marquant une limite.

Nom occitan : Era Hita (prononcé [eʁa ito]).

L'ancienne expression latine ficta petra, pour une pierre fichée, désigne des anciennes bornes de limites de territoire ou des jalons sur des routes. L'évolution en fitta ou hitta en gascon a donné Lahitte[21].

Histoire[modifier | modifier le code]

  • Avezac et Prat (citées comme commune dès 1790) ont été réunies entre 1801 et 1806[22].
  • Lahitte a été réunie à Avezac-Prat en 1972[22].

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason d'Avezac-Prat-Lahitte

D'azur au château ruiné d'argent sur un mer ondée du champ chargée de deux fasces ondées aussi d'argent, accompagné en chef de deux oiseaux du même fondant, celui de dextre en bande, celui de senestre en barre.

Cadastre d'Avezac-Prat-Lahitte[modifier | modifier le code]

En 2005, lors d'un aménagement routier, des fouilles archéologiques ont permis de découvrir des sépultures datées de la fin du chalcolithique à l'intérieur d'un tumulus[25].

Décorations, distinctions et titres[modifier | modifier le code]

Au début d'année 2017, le village a été élu 2e village préféré des lecteurs du journal La dépêche du Midi[26].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Avezac-Prat-Lahitte appartient au canton de Neste, Aure et Louron et à la Communauté de communes Neste-Baronnies fondée en 1994, qui est devenue, en 2017, la Communauté de communes du Plateau de Lannemezan Neste-Baronnies-Baïses. Elle est actuellement présidée par le maire PS de Lannemezan Bernard Plano et englobe 17 799 habitants. Sur le plan électoral, la ville fait partie de la première circonscription des Hautes-Pyrénées.

Tendances politiques et résultats[modifier | modifier le code]

On constate qu'Avezac-Prat-Lahitte se situe très majoritairement à gauche; comme le montrent la plupart des résultats.

Lors du référendum du 29 mai 2005, Avezac-Prat-Lahitte a voté le non à une forte majorité : 70,79 %[27] (résultat plus prononcé que celui des Hautes-Pyrénées qui totalise 61,02 % de non[28]).

Les élections municipales 2014 à Avezac-Prat-Lahitte se sont déroulées sur un seul tour : il a réuni 378 votants, la liste du maire sortant Albert Bégué (Centre Gauche) a obtenu environ 78,50 % des voix contre 28,50 % pour celle de Michel Carrère[29].

Élections présidentielles[modifier | modifier le code]

Résultats des premiers tours des élections présidentielles à Avezac-Prat-Lahitte, depuis 2002.
Résultats des seconds tours des élections présidentielles à Avezac-Prat-Lahitte, depuis 2002.
Élection Tour Arrivé en tête Suite des résultats Participation
Élection présidentielle de 2012[30]
1er
38,32 % : François Hollande (PS) 20,05 % : Jean-Luc Mélenchon (FDG)
14,21 % : Nicolas Sarkozy (UMP)
13,20 % : Marine Le Pen (FN)
08,63 % : François Bayrou (MoDem)
02,54 % : Eva Joly (EELV)
01,27 % : Nicolas Dupont-Aignan (DLR)
01,02 % : Philippe Poutou (NPA)
00,51 % : Nathalie Arthaud (LO)
00,25 % : Jacques Cheminade (SP)
82,52 %
2e
74,45 % : François Hollande (PS) 25,55 % : Nicolas Sarkozy (UMP)
81,30 %
Élection présidentielle de 2007[31]
1er
35,71 % : Ségolène Royal (PS) 22,70 % : François Bayrou (UDF)
17,09 % : Nicolas Sarkozy (UMP)
07,14 % : Jean-Marie Le Pen (FN)
05,61 % : Olivier Besancenot (LCR)
02,55 % : José Bové (CP)
01,79 % : Frédéric Nihous (CPNT)
01,79 % : Arlette Laguiller (LO)
01,53 % : Marie-George Buffet (PCF)
01,53 % : Dominique Voynet (Les Verts)
01,53 % : Philippe de Villiers (MPF)
01,02 % : Gérard Schivardi (PT)
84,49 %
2e
67,19 % : Ségolène Royal (PS) 32,81 % : Nicolas Sarkozy (UMP)
85,12 %
Élection présidentielle de 2002[32]
1er
21,13 % : Lionel Jospin (PS) 16,37 % : Jacques Chirac (RPR)
11,01 % : Jean-Marie Le Pen (FN)
10,42 % : Jean Saint-Josse (CPNT)
07,14 % : François Bayrou (UDF)
06,85 % : Arlette Laguiller (LO)
05,65 % : Noël Mamère (Les Verts)
05,65 % : Olivier Besancenot (LCR)
04,46 % : Robert Hue (PCF)
03,57 % : Christiane Taubira (PRG)
02,08 % : Jean-Pierre Chevènement (MDP)
01,49 % : Corinne Lepage (Cap21)
01,19 % : Bruno Mégret (MNR)
01,19 % : Christine Boutin (FRS)
00,89 % : Alain Madelin (DL)
00,89 % : Daniel Gluckstein (PT)
71,46 %
2e
89,75 % : Jacques Chirac (RPR) 10,25 % : Jean-Marie Le Pen (FN)
78,96 %

Autres élections[modifier | modifier le code]

Election Tour Arrivé en tête Suite des résultats Participation
Élections régionales de 2015[33]
2e
61,59 % : Carole Delga (PS) 24,64 % : Louis Aliot (FN)
55,76 %
Élections départementales de 2015[34]
2e
66,99 % : Michel Pélieu et Maryse Beyrie (PS) 33,01 % : Gilbert Dastugue et Maryse Delcasso (FDG)
53,18 %
Élections municipales de 2014[29]
1er
[N 1] : Liste d'Albert Bégué (CG) [N 2] : Liste de Michel Carrère
77,62 % 
Élections législatives de 2012[35]
2e
75,45 % : Jean Glavany (PS) 24,46 % : Gérard Trémège (PRV)
58,94 %
Élections européennes de 2014[36]
2e
21,88 % : Louis Aliot (FN) 20,98 % : Virginie Rozière (PS)
20,98 % : Jean-Luc Mélenchon (FDG)
50,51 %
Élections régionales de 2010[37]
2e
79,92 % : Martin Malvy (PS) 20,08 % : Brigitte Barèges (UDF)
55,76 %
Élections européennes de 2009[38]
2e
19,00 % : Kader Arif (PS) 15,00 % : Dominique Baudis (UMP)
45,17 %
Élections municipales de 2008[39]
1er
[N 3] : Liste d'Albert Bégué (CG)
-
84,17 %
Élections cantonales de 2008[40]
2e
49,08 % : Maurice Loudet (PS) 36,29 % : Catherine Corrège (UDFD)
84,10 %
Élections législatives de 2007[41]
2e
67,14 % : Pierre Forgues (PS) 32,86 % : Monique Lamon (UMP)
64,72 %
Référendum de 2005[27]
-
70,79 % : Non 29,21 % : Oui
76,41 %
Élections européennes de 2004[42]
2e
41,26 % : Kader Arif (PS) 14,56 % : Jean-Marie Cavada (UDF)
44,35 %
Élections régionales de 2004[43]
2e
68,26 % : Martin Malvy (PS) 23,21 % : Jacques Godfrain (UDF)
65,84 %
Élections législatives de 2002[44]
2e
61,84 % : Pierre Forgues (PS) 38,16 % : Patrick Butor (UMP)
61,80 %
Référendum de 1992[45]
-
50,90 % : Oui 49,10 % : Non
68,45 %

Administration municipale[modifier | modifier le code]

Maire d'Avezac-Prat-Lahitte

La mairie est située au centre du village d'Avezac, elle est à côté de l'église et de l'école.

Le conseil municipal d'Avezac-Prat-Lahitte, présidé par le maire actuel Albert Bégué, est composé de 14 conseillers et se réunit au minimum tous les mois, généralement un vendredi, à la mairie.

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Pour voir les maires plus anciens, veuillez aller voir l'article détaillé; liste des maires d'Avezac-Prat-Lahitte.

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1959 1989 Jean-Baptiste Bégué    
1989 En cours Albert Bégué Centre Gauche Agriculteur

Instances judiciaires et administratives[modifier | modifier le code]

Avezac-Prat-Lahitte fait partie de l'arrondissement judiciaire de Tarbes, et dépend donc des tribunaux d'instance et de grande instance de Tarbes. La ville dépend également de la cour d'appel du et du tribunal administratif de Pau.

Historique administratif[modifier | modifier le code]

Sénéchaussée de Toulouse, élection de Nébouzan, viguerie de Mauvezin, Avezac et Prat sont à partir de 1790 du canton de la Barthe-de-Neste, Lahitte, canton de Lannemezan, (1790), puis de La Barthe-de-Neste à partir de 1801. Prat, citée comme commune dès 1790, paraît avoir été réunie à Avezac entre 1801 et 1806, Lahitte, a été réunie à Avezac-Prat en 1972.

Selon les archives départementales[22].

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

Les habitants d'Avezac sont appelés les Avezacais[1].

Voici ci-dessous, l'évolution démographique de la commune d'Avezac-Prat-Lahitte depuis 1793.

En 2014, Avezac-Prat-Lahitte comptait 580 habitants. À partir du XXIe siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans (2011, 2016, 2021, etc. pour Avezac-Prat-Lahitte).

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
620 640 561 755 910 975 1 000 1 047 1 049
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
960 963 970 987 955 1 039 1 048 850 881
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
888 790 714 645 611 590 530 499 482
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2014
491 493 622 600 596 514 548 565 580
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[47] puis Insee à partir de 2006 [48].)
Histogramme de l'évolution démographique

Répartition hommes/femmes et pyramide des âges[modifier | modifier le code]

Année Sexe Population Pourcentage Moyenne des villes
2013
Hommes
279
49,50 %
50,10 %
Femmes
285
50,50 %
49,90 %
1999
Hommes
3 035
49,45 %
Femmes
3 103
50,55 %
Données 2013 Avezac-Prat-Lahitte : nombre habitants % de la population Moyenne des villes
Hommes 279 49,5 % 50,1 %
Femmes 285 50,5 % 49,9 %

Voici ci-dessous la pyramide des âges de la commune d'Avezac-Prat-Lahitte, pour l'année 2013[49].

Pyramide des âges en 2013 (valeurs en nombre d'habitants).
Hommes Classe d’âge Femmes
Plus de 90
21 
75 à 89
31 
64 
60 à 74
63 
62 
45 à 59
58 
61 
30 à 44
56 
27 
15 à 29
30 
44 
0 à 14
42 

Enseignement[modifier | modifier le code]

Photo de la cour de l'école

Avezac-Prat-Lahitte fait partie de l'académie de Toulouse. La commune dispose de:

Manifestations culturelles et festivités[modifier | modifier le code]

Traditions[modifier | modifier le code]

  • Le Festival Rencon'Trad

Rencon'Trad [[[Aide:Alphabet phonétique français|ʁɛ̃kun'tʁad]]] est un festival occitan se déroulant chaque année depuis 1998. Organisé par l'association Eths Arrepopets avec l'aide de très nombreux bénévoles, il a lieu à Avezac, pendant trois jours, généralement le dernier week-end du mois de juillet. Le programme change à chaque édition, mais certaines animations se font chaque année, telles que: le vide-grenier du dimanche, le stage de danse occitane, les démonstrations de jeux traditionnels (quilles de neuf, maillet...), et le concert polyphonique à l'église Saint-Barthélémy, ... Durant les trois jours, tous les soirs, concerts et bals de chants traditionnels et occitans ont lieu. Restauration aussi possible sur le site, tous les jours, soirs et midis. Particulièrement le samedi soir, avec le traditionnel porc noir de Bigorre, cuit à la broche, toute la journée qui attire chaque année près de 300 personnes[51].

  • La Fête de la Saint-Bartélémy

La Fête de la Saint-Bartélémy est la fête du village. Organisée par l'Association des Jeunes d'Avezac avec l'aide de très nombreux bénévoles, elle a lieu à Avezac, pendant cinq jours, généralement le dernier week-end du mois d'août. Le programme change à chaque édition, mais certaines animations se font chaque année, telles que: les aubades ou sérénade du dimanche, les structures gonflables à l'église, et les concours de pétanque, ... Durant les cinq jours, tous les soirs, concerts et bals ont lieu. Restauration aussi possible sur le site, tous les jours, soirs et midis. Particulièrement le mardi soir, avec la traditionnelle Monjetada qui clôture ces fêtes[52].

Autres événements[modifier | modifier le code]

  • Raids multisports

Nombreux sont les raids organisés sur la commune. Cela s'explique par la présence d'une association sportive; Fit'Neste en Baronnies. C'est ainsi que le départ des raids, se déroulant presque chaque année, en janvier et en mai, se fait à la salle des fêtes d'Avezac ou Prat.

  • Événements au profit de l'école

Des événements sont organisés tout au long de l'année au profit de l'école, par le biais de l'Association de parents d'élèves (Arberet) comme:

- La Castagnade. Elle permet, le temps d'une soirée, de déguster les châtaignes qui grillent à l'entrée; d'écouter, danser, et chanter, pendant le bal gascon; d'acheter les gâteaux et pâtisseries réalisés par les parents d'élèves. Tout cela sur libre participation au profit de l'école.

- Le Carnaval. Il permet, le temps d'une soirée déguisée, de partager le repas avec tous les gens participant à cette soirée. Tout cela au profit de l'école.

- La fête de noël. Elle permet, le temps d'une soirée, d'assister au spectacle réalisé par les enfants de l'école. Les recettes des ventes de photos, de livres et d'objets de décoration réalisés pendant la soirée vont au profit de l'école.

Santé[modifier | modifier le code]

La commune ne possède pas de structure de soins : des spécialistes sont consultables dans les villes alentour, comme La Barthe-de-Neste qui possède un groupe médical ou même Lannemezan qui possède un hôpital[53].

Cultes[modifier | modifier le code]

Avezac-Prat-Lahitte fait partie du diocèse de Tarbes et Lourdes[54] et de la paroisse Capvern-Avezac[55]. La plus proche synagogue, temple protestant et mosquée se trouve à Tarbes[56],[57].

La commune dispose de trois lieux de culte (culte catholique) : l'église Saint-Barthélémy à Avezac, l'église Saint-Barthélémy à Prat, et l'église Saint-Michel à Lahitte.

Sport[modifier | modifier le code]

La commune possède un stade (stade André Sarrat), situé au quartier du Poutéou.

Elle a aussi une association sportive; Fit'Neste en Baronnies. Elle propose tous les jours de la semaine, à la salle polyvalente du plateau, un large choix de cours, du baby au sénior, du débutant au confirmé.

Médias[modifier | modifier le code]

Avezac-Prat-Lahitte est couverte par les radios locales : Radio Festival[58] sur 95 MHz (Lannemezan).

La commune est également couverte par les radios nationales : Fun Radio[59] sur 92,5 MHz (Tarbes/Lourdes), sur 97,2 MHz (Bagnères-de-Bigorre), et sur 105,7 MHz (Lannemezan) ; RTL2[60] sur 106,5 MHz (Tarbes) ; Europe 1[61] sur 101 MHz (Tarbes/Lourdes) ; NRJ[62] sur 100,1 MHz (Bagnères-de-Bigorre), et sur 93 MHz (Tarbes) ; Sud Radio[63] sur 102 MHz (Tarbes), et sur 102,2 MHz (Lourdes) ; Skyrock[64] sur 91,1 MHz (Lourdes), et sur 94,2 MHz (Tarbes) ; RFM[65] sur 94,6 MHz (Lannemezan) ; Nostalgie[66] sur 96,2 MHz (Bagnères-de-Bigorre), et sur 106,1 MHz (Tarbes) ; France Musique[67] sur 98,6 MHz (Lourdes) ; Radio Classique[68] sur 99,3 MHz (Tarbes/Lourdes) ; France Info[69] sur 105,1 MHz (Bagnères-de-Bigorre), et sur 105,3 MHz (Lourdes) ; RMC[70] sur 103,8 MHz (Tarbes/Lourdes), et sur 90 MHz (Bagnères-de-Bigorre) ; France Culture[71] sur 97,5 MHz (Lourdes) ; Chérie FM[72] sur 95,3 MHz (Tarbes) ; RTL[73] sur 102,9 MHz (Lourdes) ; France Inter[74] sur 103,4 MHz (Lourdes).

Elle possède également un journal municipal, Contact, qui parait tous les ans, au début d'année. C'est une rétrospective de tous les événements survenus au cours de l'année précédente. Elle est aussi couverte par le journal quotidien régional La Dépêche du Midi.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

Revenus de la population[modifier | modifier le code]

Les revenus moyens par ménage à Avezac-Prat-Lahitte s'élèvent à 19 512 €/an[80].

Emploi[modifier | modifier le code]

La population active totale d'Avezac-Prat-Lahitte s'élève à 234 personnes[81]. Le taux d'activité entre 15 et 64 ans est de 92,9 %, ce qui place la commune au-dessus de la moyenne nationale qui est de 89,6 %. On dénombre 18 chômeurs, ce qui donne un taux de chômage de 7,9 %. En tout et pour tout, la population comprend 68,6 % d'actifs, 13,8 % de retraités, 3,8 % d'étudiants et 13,8 % de personnes sans activité[82].

Répartition des emplois par domaines d'activité
Agriculture et pêche Industrie Construction Administration publique, enseignement, santé, action sociale Commerce, transports, services divers dont commerce et réparation automobile
24,6 % 8,2 % 18 % 9,8 % 39,3 % 3,3 %
Sources des données : INSEE[82]

On remarque que, si l'agriculture occupe une place considérable au sein des secteurs de l'emploi avezacais (24,6 %), le pourcentage des emplois dans le transport (39,3 %) est lui bien supérieur à la moyenne du pays.

Entreprises de l'agglomération[modifier | modifier le code]

Le nombre d'entreprises en 2015 à Avezac-Prat-Lahitte sont au nombre de 27. Le nombre de créations d'entreprises pour l'année 2015 fut de 3. 100 % des commerces et entreprises de services dans la commune sont les services aux particuliers. Ils sont exactement 11, et répartis comme suit: 2 maçons, 2 électriciens, 1 salon de coiffure et 6 autres[83].

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Monuments religieux[modifier | modifier le code]

La commune dispose de trois églises, une par village :

Autres lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Le "Tumulus dit Puyo de l'Ardoun" est inscrit au monument historique depuis 2 mars 1970. Période entre l'Âge du bronze et l'Âge du fer, il est situé au lieu-dit l'Usine. Il est propriété de la commune[87],[88],[89].
  • Le "Tumulus" est inscrit au monument historique depuis 26 janvier 1970. Période entre l'Âge du bronze et l'Âge du fer, il est situé au lieu-dit l'estaque. Il est propriété de la commune[89],[90],[91].
  • La tour du village. C’est un donjon, une grosse tour carrée en pierre qui est aujourd'hui en partie conservée. On y accède depuis le village par une petite rue puis un sentier étroit. On peut se balader autour, mais on ne peut y rentrer. Autrefois la tour servait de guet au village et communiquait avec le château de Mauvezin, visible depuis celle-ci. Il semblerait qu'ils communiquait avec un drapeau ou des bougies..., plein d'histoire dont on ne connait pas la vraie[92],[93].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Liste élue dans son itégralité
  2. Liste non élue dans son intégrailté
  3. Seule liste à se présenter, élue dans son intégralité.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Nom des habitants des communes françaises sur le site Habitants.fr, consulté le 8 octobre 2013.
  2. Domiville Calcul de la distance à vol d'oiseau entre deux villes
  3. « Villes et mairies du Canton de Neste, Aure et Louron », sur www.annuaire-mairie.fr
  4. © Serge Jodra, 2006. - Reproduction interdite., « Carte de la France géologique. », sur www.cosmovisions.com (consulté le 22 mars 2017)
  5. « L'Avezaguet », sur adour-garonne.eaufrance.fr
  6. a et b « Mairie d'Avezac-Prat-Lahitte, la Commune d'Avezac-Prat-Lahitte et son village (65130) », sur Annuaire-Mairie (consulté le 21 mars 2017)
  7. « le Ruisseau Tilhouse », sur Annuaire-Mairie (consulté le 22 mars 2017)
  8. « le Ruisseau Merlassa », sur Annuaire-Mairie (consulté le 22 mars 2017)
  9. « la Rivière La Baise Darré », sur Annuaire-Mairie (consulté le 22 mars 2017)
  10. « le Ruisseau de Bazor », sur Annuaire-Mairie (consulté le 22 mars 2017)
  11. « le Ruisseau Lahitte », sur Annuaire-Mairie (consulté le 22 mars 2017)
  12. « Avezac-Prat-Lahitte », sur www.risquesmajeurs-hautes-pyrenees.pref.gouv.fr (consulté le 11 février 2017)
  13. Selon le logiciel Google Earth.
  14. Insee : Rapport statistique communal pour la ville d' Avezac-Prat-Lahitte
  15. a et b MSN météo Température mensuelle moyenne à Avezac-Prat-Lahitte.
  16. (fr) Meteo France, « CLIMAT par Météo-France - Normales et relevés sur la station de Tarbes », sur www.meteofrance.com (consulté le 22 mars 2017)
  17. La Chaîne Météo, « Climats Avezac-Prat-Lahitte : Toute la climatologie de votre ville - La Chaîne Météo », sur www.lachainemeteo.com (consulté le 22 mars 2017)
  18. « Carte détaillée Avezac-Prat - plan Avezac-Prat - ViaMichelin », sur www.viamichelin.fr (consulté le 22 mars 2017)
  19. Selon la fonction Itinéraire de Google Maps.
  20. Michel Grosclaude et Jean-Francois Le Nail, intégrant les travaux de Jacques Boisgontier, Dictionnaire toponymique des communes des Hautes-Pyrénées, Tarbes, Conseil Général des Hautes-Pyrénées, , 348 p. (ISBN 2-9514810-1-2).
  21. Bénédicte Fénié et Jean-Jacques Fénié, Toponymie gasconne, Éditions Sud-Ouest, , 123 p. (ISBN 2-87901-693-2, notice BnF no FRBNF40160701)
  22. a, b et c « Avezac-Prat-Lahitte - Archives départementales des Hautes-Pyrénées », sur www.archivesenligne65.fr (consulté le 22 mars 2017)
  23. Archives départementales des Hautes-Pyrénées : Plan cadastral d' Avezac-Prat en 1825
  24. Archives départementales des Hautes-Pyrénées : Plan cadastral de Lahitte en 1825
  25. rapport d'activité 2006 de l’Inrap page 89
  26. « Saint-Savin, sacré village préféré des lecteurs », ladepeche.fr,‎ (lire en ligne)
  27. a et b (fr) Ministère de l'Intérieur, « Référendum du 29 mai 2005 », sur interieur.gouv.fr (consulté le 25 mars 2017)
  28. (fr) Ministère de l'Intérieur, « Référendum du 29 mai 2005 », sur interieur.gouv.fr (consulté le 25 mars 2017)
  29. a et b (fr) Ministère de l'Intérieur, « Résultats des élections municipales et communautaires 2014 », sur interieur.gouv.fr (consulté le 25 mars 2017)
  30. (fr) Ministère de l'Intérieur, « Résultats de l'élection présidentielle 2012 », sur www.interieur.gouv.fr (consulté le 25 mars 2017)
  31. (fr) Ministère de l'Intérieur, « Résultats de l'élection présidentielle 2007 », sur interieur.gouv.fr (consulté le 25 mars 2017)
  32. (fr) Ministère de l'Intérieur, « Résultats de l'élection présidentielle 2002 », sur interieur.gouv.fr (consulté le 25 mars 2017)
  33. (fr) Ministère de l'Intérieur, « Résultats des élections régionales 2015 », sur interieur.gouv.fr (consulté le 25 mars 2017)
  34. (fr) Ministère de l'Intérieur, « Résultats des élections départementales 2015 », sur interieur.gouv.fr (consulté le 25 mars 2017)
  35. (fr) Ministère de l'Intérieur, « Résultats des élections législatives 2012 », sur interieur.gouv.fr (consulté le 25 mars 2017)
  36. (fr) Ministère de l'Intérieur, « Résultats des élections européennes 2014 », sur interieur.gouv.fr (consulté le 25 mars 2017)
  37. (fr) Ministère de l'Intérieur, « Résultats des élections régionales 2010 », sur interieur.gouv.fr (consulté le 25 mars 2017)
  38. (fr) Ministère de l'Intérieur, « Résultats des élections européennes 2009 », sur interieur.gouv.fr (consulté le 25 mars 2017)
  39. (fr) Ministère de l'Intérieur, « Résultats des élections municipales 2008 », sur interieur.gouv.fr (consulté le 25 mars 2017)
  40. (fr) Ministère de l'Intérieur, « Résultats des élections cantonales 2008 », sur interieur.gouv.fr (consulté le 25 mars 2017)
  41. (fr) Ministère de l'Intérieur, « Résultats des élections législatives 2007 », sur interieur.gouv.fr (consulté le 25 mars 2017)
  42. (fr) Ministère de l'Intérieur, « Résultats des élections européennes 2004 », sur interieur.gouv.fr (consulté le 25 mars 2017)
  43. (fr) Ministère de l'Intérieur, « Résultats des élections régionales 2004 », sur interieur.gouv.fr (consulté le 25 mars 2017)
  44. (fr) Ministère de l'Intérieur, « Résultats des élections législatives 2002 », sur interieur.gouv.fr (consulté le 25 mars 2017)
  45. (fr) Ministère de l'Intérieur, « Référendum du 20 septembre 1992 », sur interieur.gouv.fr (consulté le 25 mars 2017)
  46. « Liste des juridictions compétentes pour Avezac-Prat-Lahitte », sur le site du ministère de la Justice (consulté le 17 décembre 2015)
  47. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  48. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 20062007 2008 2009 2010 2011201220132014 .
  49. « Évolution et structure de la population en 2013 - Commune d’Avezac-Prat-Lahitte (65054) », sur www.insee.fr (consulté le 26 mars 2017)
  50. « École d'Avezac-Prat-Lahitte », sur www.education.gouv.fr
  51. DS WebDesign, « Festival Rencon'Trad d'Avezac », sur www.rencontrad.org (consulté le 11 février 2017)
  52. « Association des Jeunes d'Avezac », sur www.facebook.com
  53. « Centre hospitalier (Lannemezan) – Fédération Hospitalière de France (FHF) », sur etablissements.fhf.fr (consulté le 12 février 2017)
  54. « Diocèse de Tarbes et Lourdes », sur www.catholique65.fr (consulté le 12 février 2017)
  55. « Capvern-Avezac », sur www.catholique65.fr (consulté le 12 février 2017)
  56. Multimaide.com Mosquée de tarbes, « Mosquée de Tarbes Musulmans des Hautes Pyrenées - Accueil », sur mosqueedetarbes.com (consulté le 12 février 2017)
  57. « Synagogue - Tarbes », sur www.tarbes.fr (consulté le 12 février 2017)
  58. « Radio Festival Lannemezan - 95 FM - Accueil », sur www.radiofestival-lannemezan.fr (consulté le 12 février 2017)
  59. « Fréquences Fun Radio », sur www.funradio.fr
  60. « Fréquences RTL2 », sur www.rtl2.fr
  61. « Fréquences Europe 1 », sur www.europe1.fr
  62. « Fréquences NRJ », sur www.nrj.fr
  63. « Fréquences Sud Radio », sur www.sudradio.fr
  64. « Fréquences Skyrock », sur skyrock.fm
  65. « Fréquences RFM », sur www.rfm.fr
  66. « Fréquences Nostalgie », sur www.nostalgie.fr
  67. « Fréquences FRANCE Musique », sur www.frequence-radio.com
  68. « Fréquences Radio Classique », sur www.radioclassique.fr
  69. « Fréquences FRANCE Info », sur www.frequence-radio.com
  70. « Fréquences RMC », sur rmc.bfmtv.com
  71. « Fréquences FRANCE Culture », sur www.frequence-radio.com
  72. « Fréquences Chérie FM », sur www.cheriefm.fr
  73. « Fréquences RTL », sur www.rtl.fr
  74. « Fréquences FRANCE Inter », sur www.franceinter.fr
  75. « Les Bleus, voilà Cyril Baille »
  76. « XV de France, Voilà Cyril Baille »
  77. « Article LaDépeche Didier Tajan »
  78. « Amour est dans Le Pré, Didier Tajan »
  79. « L'amour est dans le pré 8 : Didier et Stéphanie, couple très bouffe et cul »
  80. « Salaire à Avezac-Prat-Lahitte (65130, Hautes-Pyrénées) », sur www.journaldunet.com (consulté le 12 février 2017)
  81. « Emploi et chômage à Avezac Prat Lahitte (code postal 65... », sur www.linternaute.com (consulté le 12 février 2017)
  82. a et b « Dossier complet, Commune d’Avezac-Prat-Lahitte (65054) », sur www.insee.fr
  83. Indices de l'INSEE et synthétisés sur linternaute
  84. « Église Saint-Barthélemy (Avezac) - Eglises et patrimoine religieux de France », sur www.patrimoine-religieux.fr (consulté le 12 février 2017)
  85. « Église Saint-Barthélemy (Prat) - Eglises et patrimoine religieux de France », sur www.patrimoine-religieux.fr (consulté le 12 février 2017)
  86. « Église Saint-Michel (Lahitte) - Eglises et patrimoine religieux de France », sur www.patrimoine-religieux.fr (consulté le 12 février 2017)
  87. « Tumulus dit Puyo de l'Ardoun à Avezac-Prat-Lahitte - PA00095332 - Monumentum », sur www.monumentum.fr (consulté le 12 février 2017)
  88. « http://www.culture.gouv.fr/public/mistral/merimee_fr?ACTION=CHERCHER&FIELD_1=REF&VALUE_1=PA00095332 », sur www.culture.gouv.fr (consulté le 12 février 2017)
  89. a et b « Les monuments historiques de la ville de Avezac-Prat-Lahitte dans le département de Hautes-Pyrénées en Midi-Pyrénées », sur www.communes.com (consulté le 12 février 2017)
  90. « Tumulus à Avezac-Prat-Lahitte - PA00095330 - Monumentum », sur www.monumentum.fr (consulté le 12 février 2017)
  91. « http://www.culture.gouv.fr/public/mistral/merimee_fr?ACTION=CHERCHER&FIELD_1=REF&VALUE_1=PA00095330 », sur www.culture.gouv.fr (consulté le 12 février 2017)
  92. « Chateau d'Avezac », sur chateau.over-blog.net
  93. Agence Multimedia Otidea, « Tour d'Avezac - Cœur des Pyrénées - Neste-Baronnies 65 », sur www.coeurdespyrenees.com (consulté le 12 février 2017)