Avenue de la Porte-de-Charenton

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

12e arrt
Avenue de la Porte-de-Charenton
Voir la plaque.
Voir la photo.
Avenue vue en direction de la porte de Charenton ; à gauche, le mur d'enceinte du cimetière Valmy.
Situation
Arrondissement 12e
Quartier Bercy, Picpus
Début 60, boulevard Poniatowski
Fin Voie AI/12, rue de Paris à Charenton-le-Pont
Morphologie
Longueur 360 m
Largeur 28 m
Historique
Création 1932
Dénomination 1930
Géocodification
Ville de Paris 7615
DGI 7652
Géolocalisation sur la carte : 12e arrondissement de Paris
(Voir situation sur carte : 12e arrondissement de Paris)
Avenue de la Porte-de-Charenton
Géolocalisation sur la carte : Paris
(Voir situation sur carte : Paris)
Avenue de la Porte-de-Charenton
Images sur Wikimedia Commons Images sur Wikimedia Commons

L'avenue de la Porte-de-Charenton est une voie située dans les quartiers de Bercy et de Picpus du 12e arrondissement de Paris, en France.

Situation et accès[modifier | modifier le code]

Située à la porte de Charenton entre le boulevard Poniatowski et la commune de Charenton-le-Pont, l'avenue est orientée dans une direction nord-ouest/sud-est. Longue de 360 mètres, elle prolonge la rue de Charenton au-delà du boulevard et se transforme en rue de Paris, à Charenton.

L'avenue de la Porte-de-Charenton est accessible à proximité par la ligne (M)(8) à la station Porte de Charenton, par la ligne(T)(3a) à l'arrêt Porte de Charenton, ainsi que par la ligne de bus RATP 7787111.

Origine du nom[modifier | modifier le code]

Plaque de l'avenue.

Elle porte ce nom car elle est située en partie sur l'emplacement de l'ancienne porte de Charenton de l'enceinte de Thiers à laquelle elle mène.

Historique[modifier | modifier le code]

La création de l'avenue remonte à l'annexion par Paris d'un territoire de Charenton-le-Pont, le , permettant le rattachement du bois de Vincennes à la capitale (le bois est auparavant séparé du reste de la ville par les communes de Charenton-le-Pont et de Saint-Mandé). L'avenue est aménagée à l'emplacement de l'ancienne enceinte de Thiers, entre les bastions nos 3 et 4 ; y est ajoutée l'extrémité de la rue de Paris détachée de Charenton-le-Pont[1].

L'avenue est nommée le , numérotée le et classée le .

Bâtiments remarquables et lieux de mémoire[modifier | modifier le code]

  • En partant du boulevard Poniatowski, le côté droit de l'avenue est presque entièrement bordé par le cimetière Valmy. Le côté gauche est initialement constitué par une petite placette sans construction, par l'extrémité du centre sportif Léo-Lagrange, puis par celle du bois de Vincennes. À gauche, l'avenue est rejointe par la rue Ferdinand-de-Béhagle, la route des Fortifications et l'avenue de Gravelle ; à droite, la seule voie qui la rejoint est la voie AI/12, une petite allée piétonne en partie située sur Charenton-le-Pont. Juste avant cette commune, l'avenue passe également au-dessus des voies du périphérique.
  • L'avenue de la Porte-de-Charenton ne comporte aucune habitation. L'Amicale des pêcheurs du bois de Vincennes y possède cependant une petite construction au no 19, juste avant le franchissement du périphérique.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jacques Hillairet, Dictionnaire historique des rues de Paris, Paris, Les Éditions de Minuit, 1972, 1985, 1991, 1997, etc. (1re éd. 1960), 1 476 p., 2 vol.  [détail des éditions] (ISBN 2-7073-1054-9, OCLC 466966117), p. 289.