Avenue de Clichy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
17e, 18e arrts
Avenue de Clichy
image illustrative de l’article Avenue de Clichy
L'avenue de Clichy.
Situation
Arrondissements 17e
18e
Quartiers Épinettes
Batignolles
Grandes Carrières
Début 11 et 16, place de Clichy
Fin 1, boulevard Berthier
125, boulevard Bessières
Morphologie
Longueur 1 550 m
Largeur 22,5 m
Historique
Dénomination 2 avril 1868
Ancien nom Chemin de Clichy
grande rue des Batignolles
Géocodification
Ville de Paris 2112
DGI 2112

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Avenue de Clichy
Images sur Wikimedia Commons Images sur Wikimedia Commons

L'avenue de Clichy est une avenue parisienne des 17e et 18e arrondissements.

Situation et accès[modifier | modifier le code]

Cette voie relie la place de Clichy à la porte de Clichy.

L'avenue de Clichy est desservie par la ligne (M)(13) aux stations Place de Clichy, La Fourche, Brochant et Porte de Clichy, la ligne (M)(2) à la place de Clichy, ainsi que par les lignes de bus RATP 31 54 66 74 81 138 173 PC3.

Origine du nom[modifier | modifier le code]

Cette avenue doit son nom à la ville de Clichy à laquelle elle mène.

Historique[modifier | modifier le code]

Indiquée sur le plan de Deharme de 1763, elle s'appelait précédemment :

À la fin de l'avenue se trouve l'ancienne gare de l'avenue de Clichy sur la ligne de Petite Ceinture, devenue la gare de la Porte de Clichy de la ligne C du RER.

L'avenue a une forte chalandise liée à l'importance de son tissu commercial ; la majeure partie des commerces (40 %) est consacrée aux vêtements[1]. C'est la quatrième plus importante avenue de Paris par le chiffre d'affaires généré[réf. nécessaire].

En 2013, la partie entre la place de Clichy et l'avenue de Saint-Ouen est réaménagée en zone 30[2].

En 2015, sur les terrains situés entre le boulevard de Douaumont (parallèle au boulevard périphérique), le boulevard Berthier et s'étendant jusqu'aux voies ferrées du réseau Saint-Lazare, doit être construite la tour du palais de justice qui est destinée à accueillir les nouveaux locaux du tribunal de grande instance parisien, ainsi que ceux de la direction régionale de la police judiciaire. Ces deux institutions se trouvant actuellement sur l'île de la Cité : l'un au palais de justice de la capitale, l'autre au 36, quai des Orfèvres[3],[4].

Bâtiments remarquables et lieux de mémoire[modifier | modifier le code]

Louis Anquetin, Avenue de Clichy, cinq heures du soir (1887), Hartford, Wadsworth Atheneum.

Les peintres impressionnistes ont longtemps habité les environs de l’avenue de Clichy, en particulier le Groupe des Batignolles. Ils se réunissaient par exemple au Café Guerbois. Louis Anquetin peignit ainsi l’avenue en 1887, et Édouard Manet le restaurant Chez le père Lathuille.

Le bas de l’avenue comprend plusieurs cinémas, comme le Pathé Wepler ou le Cinéma des cinéastes.

Notes et références[modifier | modifier le code]