Avenue de Camoëns

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
16e arrt
Avenue de Camoëns
Les escaliers et le monument à Luís de Camões.
Les escaliers et le monument à Luís de Camões.
Situation
Arrondissement 16e
Quartier La Muette
Début 4 boulevard Delessert
Fin 14 rue Benjamin-Franklin
Morphologie
Longueur 115 m
Largeur 18 m
Historique
Création 1904
Dénomination 1904
Géocodification
Ville de Paris 1460
DGI 1467

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Avenue de Camoëns
Images sur Wikimedia Commons Images sur Wikimedia Commons

L'avenue de Camoëns est une voie du 16e arrondissement de Paris[1] dans le quartier de la Muette.

Situation[modifier | modifier le code]

Longue seulement de 115 m, c'est peut-être la plus courte avenue de Paris. Elle aboutit rue Benjamin-Franklin mais est reliée au boulevard Delessert, en contrebas, par un grand escalier à double volée latérale d'un dénivelé d'une dizaine de mètres, c'est donc une impasse pour les véhicules. En bas des escaliers se trouve un monument au poète lusitanien en marbre rose monolithe sculpté par Clara Menerès et érigé en 1987. Sur l'avenue, et en occupant une bonne part du côté impair, se trouve le lycée Saint-Louis-de-Gonzague dont l'entrée principale est rue Benjamin-Franklin.

Origine du nom[modifier | modifier le code]

Cette avenue doit son nom au poète portugais, gloire littéraire nationale, Luís de Camões, (1525-1580), aussi appelé Le Camoëns, ce qui explique le nom de l'avenue.

Historique[modifier | modifier le code]

La voie est créée et prend sa dénomination actuelle en 1904.

Bâtiments remarquables et lieux de mémoire[modifier | modifier le code]

Accès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]