Avenue Secrétan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

19e arrt
Avenue Secrétan
image illustrative de l’article Avenue Secrétan
Situation
Arrondissement 19e
Quartier Combat
Amérique
Début Rue Manin
Fin Boulevard de la Villette
Morphologie
Longueur 695 m
Largeur 20 m
Historique
Création 1880
Dénomination 1880
Ancien nom Rue Drouin-Quintaine
Rue Secrétant
Rue Secrétan

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Avenue Secrétan
Images sur Wikimedia Commons Images sur Wikimedia Commons

L'avenue Secrétan est située dans le 19e arrondissement de Paris, entre la rue Manin et le boulevard de la Villette.

Situation et accès[modifier | modifier le code]

Plantée de robiniers et bordée de nombreux commerces, dont le marché Secrétan (couvert), près de la station du métro de Paris Bolivar, c'est une des voies les plus pittoresques de l'arrondissement.

Ce site est desservi par la station de métro Bolivar.

Origine du nom[modifier | modifier le code]

Elle porte le nom de Joseph Secrétan (1773-1837)[1], baron d'Empire, colonel-major du 8e puis du 1er régiment de voltigeurs de la Garde impériale. Au moment où Napoléon essayait de reconquérir la France, en 1815, il défendit le quartier contre les adversaires de l'Empereur et fut blessé.

Historique[modifier | modifier le code]

Cette voie résulte de la fusion en 1880 :

Décret du 10 août 1868 

« Napoléon, etc.,

sur le rapport de notre ministre secrétaire d’État au département de l'Intérieur,
vu l'ordonnance du 10 juillet 1816 ;
vu les propositions de M. le préfet de la Seine ;
avons décrété et décrétons ce qui suit :
Article 15. — La partie de la rue Fessard (avec un d final), comprise entre les rues de Mexico et de Puebla, recevra le nom de rue Sécrétant (avec un t final) ;
etc.
Article 17. — Notre ministre secrétaire d'État au département de l'Intérieur est chargé de l'exécution du présent décret.
Fait au palais de Fontainebleau, le 10 août 1868[2]. »

Le 4 novembre 1880, elle devient la « rue Secrétan », puis le 21 mars 1911, l'« avenue Secrétan ».

Bâtiments remarquables et lieux de mémoire[modifier | modifier le code]

  • Dans la chanson Lily de Pierre Perret, il est question d'un hôtelier rue Secrétan.
  • C'est aussi l'adresse du Roi du Café-Tabac dans la chanson du même nom, de Serge Lama, sur l'album La Vie Lilas, en 1975.
  • Nos 68-70 : École Lucien-de-Hirsch

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Antoine Joseph Secrétan.
  2. MM. Alphand, A. Deville et Hochereau, Recueil des lettres patentes, ordonnances royales, décrets et arrêtés préfectoraux concernant les voies publiques.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]