Avec (Groupe)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Groupe AVEC
Logo du Groupe AVEC
AVEC, aide le plus grand mode, à vivre en bonne santé le plus longtemps possible.

Création 18/02/1998
Forme juridique Groupe
Siège social Vincennes, 1bis rue du château
Direction Bernard Bensaid
Activité Agences immobilières (d)[1]Voir et modifier les données sur Wikidata
Produits Santé, Médico-social, Tourisme social et familial, Immobilier et nouvelles technologies
Filiales Amapa (médico-social),
Doctocare (santé)
Popinns (tourisme hôtellerie).
Effectif 10 000 au 31/12/2019
SIREN 417707791[1]Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web https://avec.fr/

Fonds propres 159,6 M€ au 31/12/2020
Chiffre d'affaires 630 M€ en 2020

Avec (ex Doctegestio) est un groupe qui a des activités dans les domaines de la gestion immobilière, le tourisme social et familial, le social et médico-social, et le sanitaire. Il exerce ses activités à travers des structures privées, associatives et mutualistes.

Historique[modifier | modifier le code]

Le groupe est créé en 1999 sous le nom de « Directgestion » puis est renommé en 2010 sous le nom de « Doctegestio »[2]. En janvier 2021, nouveau changement de nom, le groupe se dénomme désormais « Avec »[3],[4].

Le groupe se développe d’abord dans le secteur de l’immobilier sur Internet avec la gestion locative en ligne. Puis il se diversifie dans l'hôtellerie, reprend l’association Amapa à Metz en 2012 (SAAD, SSIAD et EHPAD) et plus tard des activités sanitaires. Le Groupe compte 297 établissements en France en 2018[5].

En , Doctegestio reprend la clinique Vauban de Livry-Gargan, en difficulté financière, puis mène des travaux de rénovation au sein de sa maternité[6].

Le centre de santé Viala situé dans le quinzième arrondissement de Paris est repris par Doctegestio en 2016 ; un contentieux existe depuis avec la CAF de Paris ayant décidé l'augmentation de la convention d'occupation du lieu[7]. Le 25 septembre 2020, le jugement d'expulsion a été mis à exécution faisant brutalement cesser les activités du centre de santé. En décembre, le tribunal de commerce de Brive choisit le groupe Doctegestio et sa filiale, Amapa, pour reprendre l'association Aide à Domicile en Milieu Rural de la Corrèze (ADMR)[8].

Le tribunal de grande instance de Bastia ordonne en la cession du groupe Corssad (centre d'organisation régionale des soins et aides à domicile) pour une valeur de 300 000  au profit de Doctegestio, seul candidat métropolitain à la reprise de l'établissement[9],[10], l'Amapa reprend la structure[11]

Doctegestio lance en 2017 Doctocare, soutenu par un portail internet éponyme[12].

Le groupe de cliniques Saint-Jean-l'Ermitage (CSJE) de Melun-Dammarie-les-Lys bénéficie en 2018 d'un plan de continuation accepté par le tribunal de commerce d’Évry avec l'entrée dans le capital du groupe Doctegestio, devenant actionnaire à 82 %. Le groupe devient ainsi partenaire du groupe hospitalier public Sud Ile-de-France de Melun[13].

Le groupe Doctegestio est choisi en 2018 par le Centre hospitalier d’Annecy pour créer le premier hébergement temporaire non-médicalisé pour patients dit « hôtel pour patients » en collaboration avec le promoteur Adim, filiale de Vinci. L'établissement, devant ouvrir au printemps 2021 sous le nom d'Hôtel Le Manoir, sera situé face à l’hôpital.

Le tribunal de commerce de La Rochelle choisit de confier à Doctegestio les activités de la résidence La Roseraie de Bourcefranc-Le-Chapus, petite unité de vie (PUV) d’une capacité de 18 places. Il s’agit alors de la 40e cession judiciaire au profit du groupe depuis sa création.

En 2019, le groupe reprend la gestion des activités de l’Association « A domicile Cambrésis » en redressement judiciaire depuis 2018[5] ainsi que la gestion de l'Ehpad Les Myriams de Saint-Gervais-les-Bains[14]. Le groupe présente également en mars à Metz lors d'un congrès sur l'intelligence artificielle un dossier médical numérique, développement de sa plateforme de prise de rendez-vous doctocare.com[15]. En mai, le groupe, propriétaire de la clinique du Docteur Henri Guillard à Coutances, dément des rumeurs de liquidation judiciaire évoquées par un syndicat local[16]. En septembre de la même année, Doctegestio organise un forum de l’emploi à Château-Salins[17].

En octobre 2020, le Groupe hospitalier mutualiste de Grenoble[18] et ses 1400 collaborateurs rejoint le groupe, peu de temps avant son changement de nom, le 6 janvier 2021.

Critiques et controverses[modifier | modifier le code]

Association Amapa[modifier | modifier le code]

En , le magazine Alternatives économiques relate notamment une liquidation judiciaire prononcée en 2016 à l'encontre de la société Port Rive Gauche SASU exploitant des appartements à Marseillan, filiale de la société DG Holidays SARL elle-même filiale du groupe Doctegestio[19]. Bernard Bensaid répond en juin à la rédaction du magazine[20].

Fin 2017, le député LREM de Corrèze Christophe Jerettie pose une Question écrite au gouvernement dans laquelle il demande s'il est « conforme ou non aux dispositions de la loi de 1901 qu'une société commerciale prenne le contrôle d'une association », visant Doctegestio et sa relation avec l'association Amapa[21].

En 2018, Alternatives économiques dénonce Doctegestio pour son utilisation qu'il juge abusive de son appartenance a l'économie sociale et solidaire[22].

Hôtels de Plombières-les-Bains[modifier | modifier le code]

En , les copropriétaires de trois hôtels et résidences de la ville de Plombières-les-Bains font appel à un cabinet d’avocats contre le dirigeant du groupe, pour des raisons de sécurité[23],[24].

Chamrousse[modifier | modifier le code]

DG Holidays (filiale de Doctegestio) a été traduite en justice par les propriétaires d'une résidence à Chamrousse pour non-paiement du loyer. Le tribunal a tranché en faveur des propriétaires[25].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Système national d'identification et du répertoire des entreprises et de leurs établissements, (base de données)Voir et modifier les données sur Wikidata
  2. « Bernard Bensaid : Découvrir le groupe Doctegestio », sur Bernard Bensaid (consulté le )
  3. Site doctegestio.com, page "Le Groupe Doctegestio devient le Groupe AVEC", consulté le 20 septembre 2021.
  4. Site hospimedia.fr, article "Doctegestio devient le groupe Avec et va ouvrir une plateforme e-santé", consulté le 20 septembre 2021.
  5. a et b « Le groupe DOCTEGESTIO reprend l'association A DOMICILE CAMBRESIS », sur www.aladom.fr, (consulté le )
  6. Gwenaël Bourdon, « Livry-Gargan : la clinique Vauban repart pour une nouvelle vie », sur leparisien.fr, Le Parisien, (consulté le )
  7. Elodie Soulié, « Paris : le centre de santé Viala entre perfusion et expulsion », sur leparisien.fr, Le Parisien, (consulté le )
  8. Philippe Graziani, « L'ADMR de la Corrèze reprise par le groupe Doctegestio », sur France Bleu Limousin, (consulté le )
  9. P.S., « Déjà contesté, le groupe DocteGestio reprend le Corssad », sur France 3 Corse ViaStella, (consulté le )
  10. J.Q-O., « L'Amapa, l'autre vie du Corssad », sur corsematin.com, (consulté le )
  11. GB, « Corssad - Nouveau départ pour l'association d'aide à la personne », sur France 3 Corse ViaStella, (consulté le )
  12. Daniel Rosenweg, « Le portail DoctoCare veut faciliter les consultations et les services après soins », sur leparisien.fr, (consulté le )
  13. Sophie Bordier, « Melun : le groupe Saint-Jean-l’Ermitage sauvé par DocteGestio », sur leparisien.fr, Le Parisien, (consulté le )
  14. Maëlle Le Dru, « Retour de Docte Gestio à l’Ehpad Les Myriams : " C’est un chantier énorme qui s’ouvre à nous ! " », sur www.ledauphine.com, (consulté le )
  15. Sophie Martos, « Le groupe DocteGestio lance son DMP maison dopé à l'intelligence artificielle », sur lequotidiendumedecin.fr, Le Quotidien du médecin, (consulté le )
  16. Davy Delmotte, « Clinique de Coutances : le groupe DocteGestio dément les rumeurs de liquidation judiciaire », sur lamanchelibre.fr, (consulté le )
  17. « Aide à la personne : jobs à saisir lors d’un forum de l’emploi », sur republicain-lorrain.fr, Le Républicain lorrain, (consulté le )
  18. Le Figaro avec AFP, « Grenoble: le groupe hospitalier mutualiste passe sous la bannière de Doctegestio », sur Le Figaro.fr, (consulté le )
  19. Michel Abhervé, « Liquidation d'une société du groupe Docte Gestio et manifestation devant l'AMAPA | ESS, Emploi, Formation, Insertion et bien d'autres choses. | Michel Abhervé | Les blogs d'Alternatives Économiques », sur blogs.alternatives-economiques.fr, Alternatives économiques, (consulté le )
  20. Michel Abhervé, « Le patron de Docte Gestio nous répond | ESS, Emploi, Formation, Insertion et bien d'autres choses. | Michel Abhervé | Les blogs d'Alternatives Économiques », sur blogs.alternatives-economiques.fr, Alternatives économiques, (consulté le )
  21. Michel Abhervé, « Une pertinente question écrite sur la prise de contrôle d'une association par une société | ESS, Emploi, Formation, Insertion et bien d'autres choses. | Michel Abhervé | Les blogs d'Alternatives Économiques », sur blogs.alternatives-economiques.fr, Alternatives économiques, (consulté le )
  22. Michel Abhervé, « Le groupe Docte Gestio continue à se présenter abusivement comme acteur de l'ESS | ESS, Emploi, Formation, Insertion et bien d'autres choses. | Michel Abhervé | Les blogs d'Alternatives Économiques », sur blogs.alternatives-economiques.fr, Alternatives économiques, (consulté le )
  23. Estelle Lemerle-Cohen, « Des copropriétaires de résidences s’en prennent à Bernard Bensaïd », sur vosgesmatin.fr, (consulté le )
  24. « Plombières-les-Bains. Des copropriétaires de trois hôtels et résidences s’en prennent à Bernard Bensaïd », sur www.estrepublicain.fr, (consulté le )
  25. [PDF] Jugement du tribunal

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Ressources relatives aux organisationsVoir et modifier les données sur Wikidata :