Avapessa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Avapessa
Avapessa
Vue d'Avapessa.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Collectivité territoriale unique Corse
Circonscription départementale Haute-Corse
Arrondissement Calvi
Canton Calvi
Intercommunalité Communauté de communes de Calvi Balagne
Maire
Mandat
Marie-Josée Salvatori
2014-2020
Code postal 20225
Code commune 2B025
Démographie
Population
municipale
85 hab. (2015 en augmentation de 10,39 % par rapport à 2010)
Densité 26 hab./km2
Géographie
Coordonnées 42° 33′ 44″ nord, 8° 53′ 43″ est
Altitude 150 m
Min. 173 m
Max. 800 m
Superficie 3,29 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Corse

Voir sur la carte administrative de Corse
City locator 14.svg
Avapessa

Géolocalisation sur la carte : Corse

Voir sur la carte topographique de Corse
City locator 14.svg
Avapessa

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Avapessa

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Avapessa

Avapessa est une commune française située dans la circonscription départementale de la Haute-Corse et le territoire de la collectivité de Corse. Le village appartient à la piève d'Aregno, en Balagne.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation[modifier | modifier le code]

Avapessa est une petite commune de Balagne, l'un des « villages en balcon » de la vallée du Regino avec vue sur mer, dans l'ancienne piève d'Aregnu.

Communes limitrophes
Rose des vents Cateri Cateri Cateri, Muro Rose des vents
Montegrosso N Muro
O    Avapessa    E
S
Montegrosso Montegrosso Muro

Géologie et relief[modifier | modifier le code]

Village d'Avapessa.

Avapessa se situe dans la Corse occidentale ancienne, dite encore « Corse cristalline », constituée pour l'essentiel de roches granitiques, et qui est séparée de la Corse orientale dite « Corse schisteuse » car dominée par les schistes, par une dépression centrale, un sillon étroit constitué pour l'essentiel de terrains sédimentaires secondaires et tertiaires qui coupe l'île du nord-ouest au sud-est, depuis l'Ostriconi jusqu'à Solenzara. La commune se situe à l'ouest de cette ligne où s'élèvent les plus hauts sommets de l'île et qui constitue une véritable barrière entre les deux départements actuels.

Quoique proche de la mer, à une distance orthodromique d'environ 5,7 km, Avapessa n'a pas de façade maritime.

Son relief représente le bassin versant du ruisseau de Milini[1], affluent du ruisseau de Piano[2] dont les eaux alimentent le Fiume di Regino sous la forme d'une cuvette. Ouverte sur l'est, celle-ci est dominée par une ligne de crête allant de 441 m au nord à 737 m au sud (monte Zingu), passant par Capu di Bestia (804 m) à l'ouest, qui est une partie d'un chaînon secondaire s'épaulant sur la chaîne principale de l'île à Cima Caselle (1 557 m), sommet situé entre le Monte Grosso (1 937 m) et le San Parteo (1 680 m).

Hydrographie[modifier | modifier le code]

Le principal cours d'eau est le ruisseau de Milini qui porte en amont le nom de Solane[1]. Son principal affluent est le ruisseau de Padule. Le Milini se jette dans le ruisseau de Piano[2], affluent du Regino, qui longe le territoire communal sur environ 1,5 km.

Climat et végétation[modifier | modifier le code]

Le village dominant la vallée du Regino avec le barrage de Codole.

Construit à flanc de la cuvette montagneuse, à l'abri des vents de sud-ouest dominant (libecciu) assez fréquents sur la Balagne, Avapessa bénéficie d'un climat doux et tempéré, sous l'action de la mer Méditerranée voisine, malgré la proximité de la haute chaîne de montagne ceinturant la Balagne. L'ensoleillement y est important et la pluviométrie relativement élevée en automne, et parfois entre les mois de février et mars.

Le couvert végétal se résume en celui de l'étage méditerranéen, de 0 à 600 m d'altitude, qui est le domaine du chêne vert, du pin maritime et dans certains secteurs du chêne liège. Comme dans toute la Balagne, l'olivier s'est développé ici, surtout à l'époque moderne, au détriment des espèces précédentes. Beaucoup ont été détruits en 2005 par un grand incendie parti de Calenzana et qui avait ravagé près de 1 500 hectares.

Voies de communication et transports[modifier | modifier le code]

Accès routiers[modifier | modifier le code]

Le village est traversé par la route D71, la route en corniche de la Balagne qui relie Lumio à l'ouest à Belgodère à l'est en traversant dix autres communes.

Une route départementale secondaire, la D613, relie le village à la route D13 qui relie L'Île-Rousse à Muro.

Transports[modifier | modifier le code]

Avapessa est distant de[3] :

Toponymie[modifier | modifier le code]

Urbanisme[modifier | modifier le code]

Au cœur du village.

Histoire[modifier | modifier le code]

Moyen Âge[modifier | modifier le code]

Temps modernes[modifier | modifier le code]

Époque contemporaine[modifier | modifier le code]

Monument aux morts.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Tendances politiques et résultats[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2001 mars 2008 Christian Reboul DVD  
mars 2008 en cours Marie-Josée Salvatori DVG Cadre
Les données manquantes sont à compléter.

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1800. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[4]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[5].

En 2015, la commune comptait 85 habitants[Note 1], en augmentation de 10,39 % par rapport à 2010 (France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
252271246263275281299287305
1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901
282259239250234257244235210
1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962
196180160174147131110111107
1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2012 2015
737057656579818585
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[6] puis Insee à partir de 2006[7].)
Histogramme de l'évolution démographique

Enseignement[modifier | modifier le code]

Santé[modifier | modifier le code]

Cultes[modifier | modifier le code]

Clocher de l'église Santa Maria

Les seuls lieux de culte existants sont ceux de l'Église catholique. La paroisse (Église Santa Maria) relève du diocèse d'Ajaccio.

Économie[modifier | modifier le code]

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Église paroissiale Santa Maria[modifier | modifier le code]

Intérieur de l'église Santa Maria

L'église paroissiale, de taille modeste, se trouve au cœur du village. Elle est datée de 1618.

Patrimoine naturel[modifier | modifier le code]

ZNIEFF[modifier | modifier le code]

Avapessa est concernée par une zone naturelle d'intérêt écologique, faunistique et floristique de 2e génération :

Oliveraies et boisements des collines de Balagne

La commune fait partie des dix-huit communes de Balagne concernées par la ZNIEFF 940004142 - Oliveraies et boisements des collines de Balagne (2e génération), zone d'une superficie de 1 958 ha répartie sur trois des principales vallées de la Balagne : la vallée du Fiume Seccu, le bassin d'Aregno et la vallée du Regino[8].

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Références[modifier | modifier le code]