Avalon (chanson)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Avalon (homonymie).
Page de couverture de la partition, publiée en 1920

Avalon est une chanson populaire américaine écrite par Al Jolson, Buddy DeSylva et Vincent Rose, publiée en 1920[1]. Elle a été enregistrée pour la première fois par Jolson. Jolson a aussi utilisé la chanson dans les spectacles musicaux Sindbad[2],[3] et Bombo[4],[5].

La chanson est un standard de jazz populaire, et elle a été enregistrée par plusieurs artistes, y compris Cab Calloway (1934), Coleman Hawkins (1935) et Eddie Durham (1936). En 1938, Benny Goodman l'a jouée dans son concert fameux en Carnegie Hall, New York[1]. La chanson a été incluse dans les films biographiques The Jolson Story (1946) et The Benny Goodman Story (1956)[6].

L'ouverture de la chanson a été copiée de l'aria E lucevan le stelle de Giacomo Puccini, de l'opéra Tosca[1].

Interprétations[modifier | modifier le code]

  • Red Nichols and His Five Pennies (27 février 1928)
  • George Monkhouse and his Cambridge University Quinquaginta Ramblers (12 mars 1930)
  • Spike Hughes and his Dance Orchestra (23 mai 1930)
  • Joel Shaw and his Orchestra (août 1932)
  • Billy Cotton and his Band (21 juillet 1933)
  • Casa Loma Orchestra (16 août 1934)
  • Cab Calloway and his Orchestra (4 septembre 1934)
  • Scott Wood and his Six Swingers (18 décembre 1934; 1er septembre 1936)
  • Joe Venuti and his Orchestra (26 décembre 1934)
  • KXYZ Novelty Band (29 janvier 1935)
  • Coleman Hawkins (2 mars 1935)
  • Quintette of the Hot Club of France (juillet 1935)
  • Jimmie Lunceford and his Orchestra (30 septembre 1935)
  • Harry Roy and his Orchestra (8 novembre 1935)
  • Val Rosing and his Swing Stars (18 novembre 1935)
  • Ballyhooligans (7 juillet 1936)
  • Benny Goodman Quartet (29 juin 1937; 28 septembre 1937; 16 janvier 1938)
  • Joe Daniels and his Hotshots (28 septembre 1937)
  • Alix Combelle et son Orchestre (4 octobre 1937)
  • Harry James and his Orchestra (13 juillet 1939; 8 novembre 1939)
  • Willie Lewis and his Negro Band (27 juin 1941)[7]

Sources externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Tyle, Chris, « Avalon (1920) », sur JazzStandards.com (consulté le 19 août 2009)
  2. (en) William Ruhlmann, Breaking Records: 100 Years of Hits, Routledge, (ISBN 0415943051), p. 42
  3. Kenrick, John, « Al Jolson: A Biography », sur Musicals101.com,‎ (consulté le 8 décembre 2009)
  4. (en) Philip Furia et Michael L. Lasser, America's Songs: The Stories Behind the Songs of Broadway, Hollywood, and Tin Pan Alley, CRC Press, (ISBN 0415972469), p. 24
  5. (en) Ken Bloom, Broadway: Its History, People, and Places: An Encyclopedia, Taylor & Francis, (ISBN 0415937043), p. 96
  6. (en) David A. Jasen, A Century of American Popular Music: 2000 Best-Loved and Remembered Songs (1899-1999), Taylor & Francis, (ISBN 0415937000), p. 14
  7. (en) Richard Crawford et Jeffrey Magee, Jazz Standards on Record, 1900–1942: A Core Repertory, Center for Black Music Rsrch, (ISBN 0929911032), p. 6–7