Avahi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Avahi (logiciel).

Les Avahis (Avahi) forment un genre de primates lemuriformes au sein de la famille des Indriidae. Comme tous les lémuriens, ils sont endémiques de Madagascar.

Classification[modifier | modifier le code]

Le genre Avahi était anciennement monotypique avec une seule espèce (Avahi laniger), comprenant une variété orientale et une variété occidentale. Celles-ci ont été élevées au rang d'espèces à part entière en 1990 (Avahi laniger et Avahi occidentalis)[1]. En 2000, une troisième espèce (Avahi unicolor) est décrite à partir d'individus découverts dans la région de la péninsule d'Ampasindava[2]. Récemment, plusieurs nouvelles espèces ont été proposées et le statut du genre est actuellement sujet à de nombreuses controverses taxinomiques:

  • 2005 : Avahi de Cleese (Avahi cleesei), baptisée en l'honneur de John Cleese, acteur des Monty Python qui a joué un gardien de zoo amoureux des lémuriens dans Créatures féroces en 1997 puis consacré un documentaire à ces animaux l'année suivante[3]. Ce taxon pourrait n'être qu'un synonyme de A. occidentalis.
  • 2006 : Avahi de Peyriéras (Avahi peyrierasi) et Avahi méridional (Avahi meridionalis)[4].
  • 2007 : Avahi de Manombo (Avahi ramanantsoavanai), d'abord considéré comme une sous-espèce de A. meridionalis, et Avahi du Betsileo (Avahi betsileo)[5].
  • 2008 : Avahi de Masoala (Avahi mooreorum)[6].
Crâne d'avahi laineux - Muséum de Toulouse

Liste des espèces[modifier | modifier le code]

Selon ITIS (5 septembre 2017)[7] :

  • Avahi betsileo Andriantompohavana, Lei, Zaonarivelo, Engberg, Nalanirina, McGuire, Shore & al., 2007
  • Avahi cleesei Thalmann & Geissmann, 2005
  • Avahi laniger (Gmelin, 1788)
  • Avahi meridionalis Zaramody, Fausser, Roos, Zinner, Andriaholinirina, Rabarivola, Norscia, Tattersall & Rumpler, 2006
  • Avahi mooreorum Lei, Engberg, Andriantompohavana, McGuire, Mittermeier, Zaonarivelo, Brenneman & Louis Jr., 2008
  • Avahi occidentalis (Lorenz, 1898)
  • Avahi peyrierasi Zaramody, Fausser, Roos, Zinner, Andriaholinirina, Rabarivola, Norscia, Tattersall & Rumpler, 2006
  • Avahi ramanantsoavani Zaramody, Fausser, Roos, Zinner, Andriaholinirina, Rabarivola, Norscia, Tattersall & Rumpler, 2006
  • Avahi unicolor Thalmann & Geissmann, 200

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Y. Rumpler, S. Warter, C. Rabarivola, J. J. Petter et B. Dutrillaux, « Chromosomal evolution in Malagasy lemurs: XII. Chromosomal banding study of Avahi laniger occidentalis (Syn: Lichanotus laniger occidentalis) and cytogenetic data in favour of its classification in a species apart—Avahi occidentalis », American Journal of Primatology, vol. 21,‎ , p. 307–316 (DOI 10.1002/ajp.1350210406)
  2. (en) U. Thalmann et T. Geissmann, « Distribution and geographic variation in the western wooly lemur (Avahi occidentalis) with description of a new species (A. unicolor) », International Journal of Primatology, vol. 21,‎ , p. 915-941
  3. (en) U. Thalmann et T. Geissmann, « New species of woolly lemur Avahi (Primates: Lemuriformes) in Bemaraha (Central Western Madagascar) », American Journal of Primatology, vol. 67, no 3,‎ , p. 371–376 (DOI 10.1002/ajp.20191)
  4. (en) A. Zaramody, J.-L. Fausser, C. Roos, D. Zinner, N. Andriaholinirina, C. Rabarivola, I. Norscia, I. Tattersall et Y Rumpler, « Molecular phylogeny and taxonomic revision of the eastern woolly lemur (Avahi laniger) », Primate Report, vol. 74,‎ , p. 9–22
  5. (en) R. Andriantompohavana, R. Lei, J. R. Zaonarivelo, S. E. Engberg, G. Nalanirina, S. M. McGuire, G. D. Shore, J. Andrianasolo, K. Herrington, R. A. Brenneman et E. E. Louis Jr., « Molecular phylogeny and taxonomic revision of the woolly lemurs, Genus Avahi (Primates: Lemuriformes) », Special Publications of the Museum of Texas Tech University, vol. 51,‎ , p. 1–64 (lire en ligne)
  6. (en) R. Lei, S.E. Engberg, R. Andriantompohavana, S.M. McGuire, R.A. Mittermeier, J.R. Zaonarivelo, R.A. Brenneman et E.E. Louis Jr., « Nocturnal Lemur Diversity at Masoala National Park », Special Publications of the Museum of Texas Tech University, vol. 53,‎ , p. 1–48 (lire en ligne)
  7. ITIS, consulté le 5 septembre 2017

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :