Auxiliaire de traction

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
La locomotive-mère en avant, l'auxiliaire de traction en arrière, vu sur un chemin de fer américain.
Un C 61000 de la SNCF, accouplé à un truck moteur TC 61100.

Un auxiliaire de traction ou truck moteur (surnommé en Amérique du Nord « slug », de l'anglais « limace ») [1] est un engin moteur accessoire à une locomotive diesel-électrique. Il a des bogies avec des moteurs de traction, mais est incapable de se déplacer par ses propres moyens (contrairement à une « unité B »), car il ne contient pas de moteur thermique pour produire de l'électricité. Il est donc relié à une locomotive, appelé la mère, qui fournit le courant pour alimenter les moteurs de traction.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Contient du texte traduit de l'article correspondant en anglais, Slug (railroad)

  1. « RAPPORTS RAIL - 2007 - R07V0213 », Le Bureau de la sécurité des transports du Canada (BST) (consulté le 6 décembre 2011)