Auxiliaire de traction

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le chemin de fer
Cet article est une ébauche concernant le chemin de fer.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

La locomotive-mère en avant, l'auxiliaire de traction en arrière, vu sur un chemin de fer américain.
Un C 61000 de la SNCF, accouplé à un truck moteur TC 61100.

Un auxiliaire de traction ou truck moteur (surnommé en Amérique du Nord « slug », de l'anglais « limace ») [1] est un engin moteur accessoire à une locomotive diesel-électrique. Il a des bogies avec des moteurs de traction, mais est incapable de se déplacer par ses propres moyens, car il ne contient pas de moteur thermique pour produire de l'électricité. Il est donc relié à une locomotive, appelé la mère, qui fournit le courant pour alimenter les moteurs de traction.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Contient du texte traduit de l'article correspondant en anglais, Slug (railroad)

  1. « RAPPORTS RAIL - 2007 - R07V0213 », Le Bureau de la sécurité des transports du Canada (BST) (consulté le 6 décembre 2011)