Aux suivant(s)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Aux Suivants)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Aux suivant(s)
Description de l'image Image manquante.jpg.
Compilation de Collectif d'artistes
(voir Liste des titres)
Sortie
Durée 56:42 (1998), 64:41 (2003)
Genre Chanson française
Format CD
Label Disques Barclay

Aux suivant(s) est un album collectif reprenant de nombreuses chansons de Jacques Brel, en hommage à l'artiste. Cet album est paru en 1998 et a connu une deuxième édition enrichie de deux inédits en 2003[1].

Présentation[modifier | modifier le code]

Le titre est un clin d'œil à la chanson de Brel Au suivant (laquelle est d'ailleurs reprise à la piste 9 de l'album) avec, en jeu de mots, un passage au pluriel pour faire allusion aux nouveaux interprètes présents dans l'album[2].

Deux reprises ont été refusées par la fondation Jacques-Brel : celles de Rodolphe Burger et Mano Solo qui s'écartaient trop des originaux[3].

Liste des titres[modifier | modifier le code]

Toutes les chansons sont écrites et composées par Gérard Jouannest, Jacques Brel, Jean Corti.

No TitreInterprète(s) Durée
1. Le Tango funèbreAlain Bashung 4:17
2. La... la... la...Arno 4:39
3. JeffDick Annegarn 4:45
4. Ne me quitte pasFaudel 5:27
5. Fils de ...Kent 5:54
6. Ces gens-làNoir Désir 5:12
7. Sur la placeArthur H 5:50
8. JaurèsZebda 3:33
9. Au suivant-M- 5:05
10. Les VieuxTêtes raides 3:49
11. La FanettePolo 4:13
12. Voir un ami pleurerStephan Eicher 3:58
56:42
Titres supplémentaires - Réédition ()[1]
No TitreInterprète(s) Durée
13. La Chanson de JackyBénabar 3:35
14. Le Plat PaysEiffel 4:24
64:41

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Aux suivant(s) sur Discogs et Aux suivant(s) sur MusicBrainz - Réédition (14 titres, 30/09/2003)
  2. Louis-Jean Calvet, « Brel vingt ans après », Le Français dans le monde, no 302, 1999, p. 121 : « ... un disque inattendu dont le titre, Aux suivants, est bien sûr un clin d'œil. Brel avait mis en scène dans Au suivant des jeunes recrues qui font la queue pour se déniaiser dans un bordel militaire, et le passage au pluriel renvoie aux jeunes vedettes qui interprètent Brel, prennent sa suite. »
  3. Bruno Aubin, « Aux suivant(s) : Hommage à Jacques Brel - Interview de Noir Désir », sur hobiben.com (consulté le 25 mars 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]