Autrigons

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Autrigones.jpg

Les Autrigons ou Autrigones en espagnol, étaient une tribu pré-romaine, dans la Communauté autonome basque actuelle en Alava et le nord de la Castille, au nord de la Péninsule ibérique de l'Espagne.

La première citation connue nous vient de Tite-Live[1] en 76 av. J-C. Ils sont mentionnés par Strabon dans sa Géographies sous le nom d'allótrigones. D'autres géographes romains comme Pomponius Mela et Pline les situaient dans la zone nord de Burgos. Pline l'Ancien vers l'an 77 de notre ère, citait "entre les dix villes des autrigones Tricio (Tritium Autrigonum) et Virovesca (Briviesca)" comme capitale des Autrigones avec le nom de Virovesca. Ptolémée les situait entre les rivières Asón et Nervión.
Son territoire était limité par celui des Caristes (en latin Caristii) à l'est et celui des Cantabres (en latin Cantabri) à l'ouest.

Plusieurs auteurs[2] déduisent, à partir des textes classiques, qu'il existait une certaine affinité, une solidarité, voir une union diplomatique, politique, et/ou militaire entre les tribus Caristii Varduli et Autrigones.

Filiation[modifier | modifier le code]

L’ethnie est de possible origine celte, ou celtibère. Des toponymes comme Uxama, ou comportant une terminaison -briga, indiquent la présence d'une langue celtique[3]. D'autres toponymes sont indo-européens comme le nom de fleuve "Nevion". La culture matérielle mise en évidence par l'archéologie (outils, armes, récipients, les restes de leurs oppida, maisons, fortifications, les modes d'inhumation, et les restes funéraires), sont issues de la culture celtique[4].

Références[modifier | modifier le code]