Autouillet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Autouillet
Autouillet
La mairie.
Blason de Autouillet
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Île-de-France
Département Yvelines
Arrondissement Rambouillet
Intercommunalité Communauté de communes Cœur d'Yvelines
Maire
Mandat
Françoise Lénard
2020-2026
Code postal 78770
Code commune 78036
Démographie
Gentilé Autouilletois
Population
municipale
584 hab. (2019 en augmentation de 23,47 % par rapport à 2013)
Densité 118 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 50′ 59″ nord, 1° 48′ 16″ est
Altitude Min. 88 m
Max. 171 m
Superficie 4,94 km2
Type Commune rurale
Aire d'attraction Paris
(commune de la couronne)
Élections
Départementales Canton d'Aubergenville
Législatives Douzième circonscription
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Île-de-France
Voir sur la carte administrative d'Île-de-France
City locator 14.svg
Autouillet
Géolocalisation sur la carte : Yvelines
Voir sur la carte topographique des Yvelines
City locator 14.svg
Autouillet
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Autouillet
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Autouillet
Liens
Site web autouillet.fr

Autouillet est une commune française située dans le département des Yvelines, en région Île-de-France.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation[modifier | modifier le code]

Le village est situé à l'extrémité nord de la plaine de Montfort-l'Amaury en limite de la forêt de Thoiry.

Hydrographie[modifier | modifier le code]

Quelques ruisseaux traversent la commune : le Ru Merdron et le Ru de Gaumé, notamment.

Position d'Autouillet dans les Yvelines.
Locator Dot.png

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Transports et voies de communications[modifier | modifier le code]

Réseau routier[modifier | modifier le code]

La circulation routière est assurée par la voirie communale. La route départementale 11 longe le nord du territoire communal sur environ 600 mètres.

Desserte ferroviaire[modifier | modifier le code]

Les gares ferroviaires les plus proches de la commune sont celles de Montfort-l'Amaury - Méré à 6 km et Beynes à 6,5 km.

Bus[modifier | modifier le code]

La commune est desservie par les lignes 35 et 40 de l'établissement Transdev de Houdan et par la ligne 78 de la société de transport Hourtoule.

Urbanisme[modifier | modifier le code]

Typologie[modifier | modifier le code]

Autouillet est une commune rurale, car elle fait partie des communes peu ou très peu denses, au sens de la grille communale de densité de l'Insee[Note 1],[1],[2],[3].

Par ailleurs la commune fait partie de l'aire d'attraction de Paris, dont elle est une commune de la couronne[Note 2]. Cette aire regroupe 1 929 communes[4],[5].

Occupation des sols simplifiée[modifier | modifier le code]

Le territoire de la commune se compose en 2017 de 89,41 % d'espaces agricoles, forestiers et naturels, 4,57 % d'espaces ouverts artificialisés et 6,02 % d'espaces construits artificialisés[6].

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom de la localité est attesté sous la forme Autoletum[7] vers 1272[8].

Autouillet est le diminutif d'Auteuil[9].

A pour origine le radical latin altus (haut), qui existait sans doute aussi en gaulois puisqu'il subsiste en irlandais le mot alt (hauteur) et en gallois allt (falaise), et du gaulois ialos ayant le sens de « clairière, espace découvert », le gallois tir ial (terrain découvert) le confirme. On a dû beaucoup défricher à l'époque celtique, car les noms issus de composés avec -ialo sont légion en France, avec des finales aujourd'hui diversifiées selon les régions. En Île-de-France, ces finales sont normalement -eil ou –euil, issues des formes mérovingiennes et carolingiennes en ogilum, oilum, qui gardent le souvenir de la voyelle -o (-o-ialo)[9].

Histoire[modifier | modifier le code]

Le monument aux morts.
Le monument aux morts.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
1810 ? Bouthillier-Chavigny   noble émigré
         
1945 1946 Albert Crémieux    
         
2001 2014 Arlette Lhériau[10]    
2014 En cours Françoise Lénard DVD Retraitée

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[11]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[12].

En 2019, la commune comptait 584 habitants[Note 3], en augmentation de 23,47 % par rapport à 2013 (Yvelines : +2,1 %, France hors Mayotte : +2,17 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
272261259274275278247247250
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
238220231218231231224223223
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
228229200176193167171183165
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2006 2009
160149189270251348429453466
2014 2019 - - - - - - -
470584-------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[13] puis Insee à partir de 2006[14].)
Histogramme de l'évolution démographique

Pyramide des âges[modifier | modifier le code]

En 2018, le taux de personnes d'un âge inférieur à 30 ans s'élève à 34,3 %, soit en dessous de la moyenne départementale (38,0 %). À l'inverse, le taux de personnes d'âge supérieur à 60 ans est de 21,9 % la même année, alors qu'il est de 21,7 % au niveau départemental.

En 2018, la commune comptait 274 hommes pour 273 femmes, soit un taux de 50,09 % d'hommes, légèrement supérieur au taux départemental (48,68 %).

Les pyramides des âges de la commune et du département s'établissent comme suit.

Pyramide des âges de la commune en 2018 en pourcentage[15]
HommesClasse d’âgeFemmes
0,0 
90 ou +
1,0 
5,5 
75-89 ans
4,1 
17,1 
60-74 ans
16,1 
24,9 
45-59 ans
23,0 
18,8 
30-44 ans
20,9 
14,7 
15-29 ans
16,6 
19,1 
0-14 ans
18,2 
Pyramide des âges du département des Yvelines en 2018 en pourcentage[16]
HommesClasse d’âgeFemmes
0,6 
90 ou +
1,3 
5,7 
75-89 ans
7,7 
13,4 
60-74 ans
14,5 
20,6 
45-59 ans
20,3 
19,8 
30-44 ans
19,9 
18,4 
15-29 ans
17 
21,5 
0-14 ans
19,4 

Enseignement[modifier | modifier le code]

La commune possède une école élémentaire publique[17].

Économie[modifier | modifier le code]

  • Exploitations agricoles.

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

L'église Notre-Dame-de-l'Assomption.
L'église Notre-Dame-de-l'Assomption.
Le lavoir communal.

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

La construction du chœur et de l’avant-chœur de cette église, remonte au XIIe siècle (1140-1150) et aux XVIe et XVIIe siècles pour la nef.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de Autouillet Blason
D'azur à la fasce ondée abaissée d'argent portant la mention AUTOUILLET, accompagnée en chef d'une église et en pointe d'une branche de vigne posée en fasce, fruitée de trois pièces et feuillée à l'identique, le tout d'or.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Le patrimoine des communes des Yvelines - tome 2, Paris, Editions Flohic, , 1155 p. (ISBN 2-84234-070-1), « Autouillet », p. 563–565

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Selon le zonage des communes rurales et urbaines publié en novembre 2020, en application de la nouvelle définition de la ruralité validée le en comité interministériel des ruralités.
  2. La notion d'aire d'attraction des villes a remplacé en octobre 2020 l'ancienne notion d'aire urbaine, pour permettre des comparaisons cohérentes avec les autres pays de l'Union européenne.
  3. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2022, millésimée 2019, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2021, date de référence statistique : 1er janvier 2019.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Typologie urbain / rural », sur www.observatoire-des-territoires.gouv.fr (consulté le ).
  2. « Commune rurale - définition », sur le site de l’Insee (consulté le ).
  3. « Comprendre la grille de densité », sur www.observatoire-des-territoires.gouv.fr (consulté le ).
  4. « Liste des communes composant l'aire d'attraction d'Paris », sur insee.fr (consulté le ).
  5. Marie-Pierre de Bellefon, Pascal Eusebio, Jocelyn Forest, Olivier Pégaz-Blanc et Raymond Warnod (Insee), « En France, neuf personnes sur dix vivent dans l’aire d’attraction d’une ville », sur insee.fr, (consulté le ).
  6. [PDF]« Occupation des sols en 2017 (comparaison avec 2012) », sur cartoviz.iau-idf.fr (consulté en ).
  7. Hippolyte Cocheris, Conservateur de la Bibliothèque Mazarine, Conseiller général du département de Seine-et-Oise, DICTIONNAIRE DES ANCIENS NOMS DES COMMUNES DU DÉPARTEMENT DE SEINE-ET-OISE, 1874
  8. Ernest Nègre, Toponymie générale de la France, page 182
  9. a et b – Marianne Mulon –Noms de lieux d’Île-de-France, Bonneton, Paris, 1997 (ISBN 2862532207).
  10. Résultats des élections municipales de mars 2008 sur le site officiel de la préfecture des Yvelines..
  11. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  12. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  13. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  14. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016, 2017, 2018 et 2019.
  15. Insee, « Évolution et structure de la population en 2018 - Commune d'Autouillet (78036) », (consulté le ).
  16. Insee, « Évolution et structure de la population en 2018 - Département des Yvelines (78) », (consulté le ).
  17. Site officiel de l'inspection académique des Yvelines.
  18. « Eglise Notre-Dame de l'Assomption », notice no PA00087362, base Mérimée, ministère français de la Culture.
  19. The Autobiography of Laurent Schwartz K. Chandrasekharan.
  20. Laurent Schwartz, Un Mathématicien aux prises avec le siècle, Éditions Odile Jacob, février 1997, (ISBN 2-7381-0462-2).