Autoportraits de Van Gogh

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Les autoportraits de Vincent Van Gogh sont un ensemble de tableaux et dessins représentant l'artiste-peintre néerlandais entre 1886 et 1889. Durant sa carrière artistique, Van Gogh s'est représenté dans une quarantaine de peintures et dessins. Si l'authenticité des portraits de Van Gogh ne fait aucun doute concernant la grande majorité d'entre eux, certains attribués par Jacob Baart de la Faille, auteur du premier catalogue raisonné, ont depuis été contestés ou retirés de la liste. Ainsi, il n'est connu aucun autoportrait de Van Gogh datant de son séjour à Auvers-sur-Oise.

Chronologie des autoportraits[modifier | modifier le code]

Paris 1886-1888[modifier | modifier le code]

Arles 1888-1889[modifier | modifier le code]

Saint-Rémy-de-Provence 1889[modifier | modifier le code]

Les autoportraits de Saint-Rémy-de-Provence montrent le profil gauche de l'artiste, du côté de l'oreille non mutilée. En janvier 2020 l'autoportrait du Musée national de l'art, de l'architecture et du design d'Oslo a été authentifié par les experts du Van Gogh Museum, le tableau a été peint en août 1889 à Saint-Rémy-de-Provence, précédant ceux d'Orsay et de la National Gallery[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :