Autoportrait au tournesol

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Autoportrait (homonymie).
Autoportrait au tournesol
Anthonyvandyckselfportrait.jpeg
Artiste
Date
Technique
Dimensions (H × L)
584 × 730 cm
Mouvement
Localisation
Collection privée

L'Autoportrait au tournesol est un tableau du peintre Antoine van Dyck réalisé entre 1632 et 1633.

Dans cet autoportrait, Antoine Van Dyck s'est représenté face à un grand tournesol qui est tourné vers lui, tandis que lui-même, par-dessus l’épaule, tourne son regard vers le spectateur, en montrant d'une main le tournesol et de l’autre soulevant la chaîne d’or qui lui avait été remis par le Roi d'Angleterre Charles Ier pour avoir réalisé le portrait de l’Infante Isabelle. Le tournesol quant-à-lui symbolise la relation entre le peintre et le roi, cette fleur étant généralement l'emblème du patronage royal[1]

Van Dyck s'est largement inspiré de son autoportrait pour réaliser un portrait de son ami, le naturaliste et astrologue Kenelm Digby. Cette œuvre est actuellement conservée dans une collection privée.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Wark, p53

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) R. R. Wark, A Note on Van Dyck's 'Self-Portrait with a Sunflower', vol. 98, The Burlington Magazine, , p. 52-54
  • (en) Caroline van Eck et Edward Winters, Dealing with the Visua : Art History, Aesthetics, and Visual Culture, Ashgate Publishing, , p. 6