Automobile Club de l'Ouest

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir ACO.

l'Automobile Club de l'Ouest

Logo de l’association
Cadre
Forme juridique Association loi de 1901
But Défense des usagers de la route
Fondation
Fondation 1906[1]
Identité
Siège Drapeau : France Le Mans
Président Pierre Fillon
Site web www.lemans.org

L'Automobile Club de l'Ouest (ACO) est une association loi de 1901 française, de défense des usagers de la route, et fondée en 1906[1]. Elle fut conçue pour assurer l'organisation du premier grand prix de l'ACF. Il est créateur et organisateur des 24 Heures du Mans[1] dont la première édition s'est déroulée en 1923.

Histoire[modifier | modifier le code]

Alors qu'il ne s'étendait à la base que sur la ville du Mans, l'ACO s'est étoffé au fil des ans. Depuis 1965, il comporte l'une des plus fameuses écoles de pilotage de France, Le Mans Driver. Aujourd'hui, ce sont 17 départements qui s'articulent autour de l'ACO. Tous ceux des Pays de la Loire, de la Normandie et de la Bretagne y sont rattachés. Ensuite sont arrivés la moitié des départements du Centre : Vienne, Indre-et-Loire, Loir-et-Cher ou Eure-et-Loir.

Le Club est composé d'environ 80 000 membres, passionnés, ou cherchant à avoir accès à des services liés à l'automobile. L'organisme est un interlocuteur privilégié de l'État en matière d'aménagement des routes et de la sécurité des usagers. Les dirigeants ont beaucoup participé à l'aménagement routier du Grand Ouest dans les années 1970. Le siège dirigeant est situé au Mans, sur le circuit des 24 Heures[2]. Plusieurs bureaux régionaux sont présents dans l'Ouest français[2].

En prélude aux 24 Heures du Mans 2011, l'ACO et la FIA annoncent la création du Championnat du monde d'endurance FIA à partir de 2012. L'Intercontinental Le Mans Cup sert de base à ce nouveau championnat qui intègre les 24 Heures du Mans[3].

L'ACO est à l'origine de la création de 40 millions d'automobilistes[1] (qu'elle considère comme une association filiale) et est membre de l'Union nationale des automobile-clubs (UNAC)[1].

Présidents[modifier | modifier le code]

Prototype Pescarolo aux couleurs de l'Automobile Club de l'Ouest et utilisé par son école de pilotage.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e « L'ACO et son histoire », sur lemans.org, Automobile Club de l'Ouest (consulté le 29 septembre 2013)
  2. a et b « L'Automobile Club de l'Ouest », sur autoclub.fr, Automobile Club de l'Ouest (consulté le 29 septembre 2013)
  3. Championnat du Monde d'Endurance FIA 2012 sur LeMans.org
  4. a, b, c, d, e, f, g et h « Pierre Fillon Huitième Président de l’Automobile Club de l’Ouest », sur 24h-lemans.com,‎ 31 mai 2012 (consulté le 29 septembre 2013)

Liens externes[modifier | modifier le code]