Automatic Computing Engine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir ACE.

L'Automatic Computing Engine (ACE) est un design d'ordinateurs à programme enregistré, conçu par Alan Turing[1],[2],[3],[4],[5],[6],[7],[8],[9].

Description[modifier | modifier le code]

Pilot ACE[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Pilot ACE.

Le Pilot ACE (Automatic Computing Engine (ACE)) est le prototype du premier ordinateur construit au Royaume-Uni. Il a été assemblé et mis au point par le National Physical Laboratory (NPL) en 1950. Cette machine programmable fut le premier calculateur capable d'exécuter des calculs en virgule flottante.

MOSAIC[modifier | modifier le code]

Bendix G-15[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Bendix G-15.

Le Bendix-G15 est un ordinateur qui a été créé en 1956 par la compagnie Bendix à Los Angeles en Californie. Il pesait environ 450 kg.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Alan M. Turing, « On Computable Numbers, with an Application to the Entscheidungsproblem », Proceedings of the London Mathematical Society, 2e série, vol. 42, no 1,‎ , p. 230–65 (DOI 10.1112/plms/s2-42.1.230)
  2. Alan Turing's Automatic Computing Engine, Oxford, Oxford University Press, (ISBN 0-19-856593-3)
  3. Alan M. Turing, « On Computable Numbers, with an Application to the Entscheidungsproblem: A correction », Proceedings of the London Mathematical Society, 2e série, vol. 43, no 6,‎ , p. 544–6 (DOI 10.1112/plms/s2-43.6.544))
  4. "Catalogue: The MOSAIC Computer"
  5. B. E. Carpenter et R. W. Doran, « The other Turing machine », The Computer Journal, vol. 20, no 3,‎ , p. 269–279 (DOI 10.1093/comjnl/20.3.269, lire en ligne)
  6. B. E. Carpenter et R. W. Doran, A. M. Turing's ACE Report of 1946 and Other Papers, Cambridge, MIT Press
  7. Jack Copeland, Colossus: The Secrets of Bletchley Park's Codebreaking Computers, Oxford, Oxford University Press, , 108–110 p. (ISBN 978-0-19-284055-4)
  8. J. H. Wilkinson, A History of Computing in the Twentieth Century, New York, Academic Press
  9. David M. Yates, Turing's Legacy: A History of Computing at the National Physical Laboratory, 1945-1995, London, Science Museum

Liens externes[modifier | modifier le code]