Autographa gamma

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Autographa gamma

Description de cette image, également commentée ci-après

Gamma ou Noctuelle gamma

Classification
Règne Animalia
Embranchement Arthropoda
Classe Insecta
Ordre Lepidoptera
Sous-ordre Noctuoidea
Famille Noctuidae
Sous-famille Plusiinae
Genre Autographa

Nom binominal

Autographa gamma
(Linnaeus, 1758)

Synonymes

  • Phytometra gamma
  • Plusia gamma
Description de cette image, également commentée ci-après

Chenille d’Autographa gamma

Autographa gamma - Muséum de Toulouse

Autographa gamma, le Gamma ou Noctuelle gamma, est un lépidoptère de la famille des Noctuidae.

Description[modifier | modifier le code]

L'imago mesure 40 à 45 mm d'envergure, jusqu'à 25 mm de longueur. Ses ailes antérieures sont jaune brunâtre avec, au centre, une tache blanche rappelant la forme de la lettre grecque gamma (ou lambda selon l'angle de vue d'où le nom vernaculaire lambda parfois attribué). Les ailes postérieures sont brun clair, enfumées sur leur pourtour. Ces papillons sont capables de voler très rapidement.

La chenille atteint la même taille que l'adulte, sa tête est petite et jaunâtre. Son corps est de couleurs variables : souvent vert clair avec 6 lignes blanchâtres longitudinales. Elle est munie seulement de 2 paires de fausses pattes abdominales et d'une paire de fausses pattes anales[1]. Elle se déplace comme les arpenteuses. La nymphe, verte à l'origine, devient noire et l'imago en sort au bout de 10 à 15 jours.

Les œufs aplatis et verdâtres, sont dissimulés sous les feuilles de plantes généralement adventices ou cultivées.

Alimentation[modifier | modifier le code]

La chenille peut consommer plus de 200 espèces de plantes différentes dont un certain nombre de plantes cultivées. Elles sont particulièrement une menace pour les betteraves, les pommes de terre, les céréales, le lin, les plantes légumières et même les plants de pépinière.

Comportement[modifier | modifier le code]

La chenille comme le papillon sont nocturnes ; toutefois, le papillon butine souvent le jour, se pose sur les fleurs (des jardins en particulier), sans cesser de battre rapidement des ailes[2].

Les Autographa gamma adultes migrent isolément ou en petits groupes ou encore en essaims comprenant parfois plusieurs millions d'individus et parcourent des centaines de kilomètres. Lors des années au climat favorable, ils produisent deux à trois générations et en conséquence pullulent.

Répartition[modifier | modifier le code]

Ils vivent en Europe jusqu'à la Finlande et l'Islande, en Asie et en Afrique du Nord.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. D.J. Carter et B. Hargreaves, Guide des chenilles d'Europe, Paris, Delachaux et Niestlé,‎ , 311 p. (ISBN 978-2-603-00639-9), p. 246
  2. Michael Chinery, Insectes de France et d'Europe occidentale, Paris, Flammarion,‎ , 320 p. (ISBN 978-2-0812-8823-2), p. 166-167

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]